facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le Prêteur et sa femme. Quentin Metsys (1465-1530)

Le Prêteur et sa femme. Quentin Metsys (1465-1530)

10-11-2015 à 18:30:51

Elle tourne les pages d’un livre, il pèse les pièces pour déterminer leur valeur. En cette toute fin du Moyen-Âge, le commerce bat son plein dans les foires des Flandres. Venus de toute l’Europe, les marchands arrivent aussi avec la monnaie de leur pays, de leur province. Les premiers banquiers assurent la conversion de toutes ces pièces différentes pour que les marchandises puissent changer de main. Ils commenceront aussi à prêter de l’argent (et l’Église s’assurera que les intérêts demandés aux emprunteurs ne sont pas usuriers, c’est-à-dire excessifs).

La femme s’occupe des biens spirituels, le livre d’heures qu’elle lit tient à la fois de l’ouvrage spirituel et de l’agenda. L’illustration visible est une Vierge à l’enfant. Elle est légèrement penchée vers son mari, le regard un peu triste. Peut-être regrette-t-elle qu’il soit préoccupé par les biens matériels, lui abandonnant les choses du Ciel. Le prêteur est tout entier absorbé par sa tâche, symbolisée par les pièces, les perles, mises en valeur dans un petit sac noir, les bijoux et divers objets de belle facture.

Le miroir bombé, placé au premier plan, reflète l’image d’un homme, certainement le client, qui se tient à la fenêtre. Il crée ainsi une ouverture vers l’extérieur, dans cet univers clos. La rue aussi est présente, au travers d’une ouverture toute en hauteur, située à droite du tableau, dans laquelle on peut apercevoir un autre personnage. L’atmosphère n’est pas sombre, mais feutrée. La seule couleur un peu vive est apportée par la robe rouge. Dans ses plis joue une lumière douce.

Le couple est riche : les vêtements sont d’une étoffe de belle qualité et doublés de fourrure. Ils restent discrets, ni dentelles, ni broderies ne viennent les orner.

Mari et femme sont assis l’un à côté de l’autre, au même niveau. Si leurs activités et leurs préoccupations sont différentes, ils sont ensemble, dans une égalité en dignité.

Carte d’identité de l’œuvre

Date : peint en 1514

Taille : 70 x 67 cm

Technique : Huile sur toile

Lieu d’exposition : Musée du Louvre, Paris

Peinture flamande




Imprimer