facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le Brexit ravive la dispute autour de Gilbraltar

Le Brexit ravive la dispute autour de Gilbraltar

27-11-2018 à 22:52:37

Gibraltar, vous connaissez ? C’est ce tout petit territoire de 7 km2, situé à l’extrême sud de l’Espagne, en face du Maroc. Avec sa montagne de 426 mètres, ce « rocher » fait face au Djebel Mousa, haut de 851 mètres et situé sur la rive marocaine. Ces deux montagnes, visibles de loin, étaient appelées les colonnes d’Hercule dans l’Antiquité et marquaient la limite entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique. Aujourd’hui, on parle de détroit de Gibraltar pour désigner ce lieu chargé d’histoire et hautement stratégique.

Ce territoire fut d’abord romain, puis wisigoth, puis arabe, avant de redevenir chrétien en 1492 lors de la Reconquista espagnole. Mais il a finalement été conquis par les Britanniques en 1704 dans le cadre de leur stratégie de domination mondiale des mers. Depuis, l’Espagne continue de revendiquer ce territoire qu’elle considère comme le sien et cette vieille dispute renaît de ses cendres dans le cadre du Brexit.

En effet, puisque le Royaume-Uni s’apprête à quitter l’UE, les frontières (physiques et réglementaires) vont peut-être ressurgir entre l’enclave britannique et l’Espagne, mettant en péril toute l’industrie de la finance et du jeu en ligne qui, en étant basée à Gibraltar, profite du droit fiscal très souple pour vendre ses services partout dans l’UE.

Ces activités vont-elles péricliter ? Gibraltar va-t-il se retrouver asphyxié et devra-t-il finalement se tourner plus vers l’Espagne que vers le Royaume-Uni ? Une seule certitude, ce petit rocher constitue un gros caillou dans les négociations actuelles autour du Brexit. 

 

Siegfried

 

 Actuailes n° 92 – 28 novembre 2018


brexit gilbraltar


Imprimer