Logo
Le débat national

Le débat national

06-02-2019 à 05:20:43

Depuis plus de douze semaines, la colère des Gilets jaunes gronde dans notre pays. 
Après les grandes manifestations, les violences, la casse, le président Emmanuel Macron 
a dû réagir face à cette situation de crise. Pour répondre à la colère des Français, il a lancé, 
il y a quelques jours un grand débat national.

 

Ce grand débat est une consultation ouverte à tous les Français du 15 janvier au 15 mars 2019. L’objectif est de faire remonter au gouvernement les préoccupations des Français sur les quatre grands thèmes choisis par le gouvernement (transition écologique, fiscalité et dépenses publiques, démocratie et citoyenneté, organisation de l’État et des services publics).

Chacun peut, via le site Internet, répondre à des questions ou proposer ses propres questions, mais il peut aussi organiser des réunions et envoyer la synthèse de ces dernières.

L’idée de ce grand débat semble bien noble, car en dehors d’élections il est rare que le peuple ait la possibilité de s’exprimer. La politique, c’est le service de la cité, tout homme politique doit chercher en permanence le bien commun. La crise des Gilets jaunes a montré la déconnexion des hommes politiques avec les préoccupations des Français.

Pourtant il est légitime de s’interroger sur l’après grand débat. Si les résultats sont à l’opposé du programme du gouvernement, fera-t-il un changement de cap ? Ou bottera-t-il en touche ? Proposer au peuple de s’exprimer est une bonne chose, mais l’entendre et l’écouter en est une autre. La politique doit chercher le bien du peuple ; gouverner est donc, en réalité, servir le peuple. Cependant, lors de la dernière consultation publique pour les États généraux de la bioéthique (2018), l’État a ignoré ou essayé de justifier les résultats en sa faveur.

Ainsi le dialogue est une nécessité dans toute société, mais encore faut-il avoir l’humilité de changer, si les circonstances le demandent.

 

Baptiste Laroche

 

Actuailes n° 95 – 6 février 2019

 


gilets jaunes débat national


Imprimer