facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le gouffre de Padirac fête les 130 ans de sa découverte

Le gouffre de Padirac fête les 130 ans de sa découverte

02-04-2019 à 23:42:37

On l’appelle le trou du Diable. Il est si profond (75 mètres), les bruits qui en remontent sont si étranges que personne n’ose s’y aventurer. Personne sauf un homme de trente ans au profil original. Édouard-Alfred Martel a obtenu son diplôme d’avocat mais vient d’abandonner la carrière pour satisfaire sa passion : l’exploration des grottes souterraines. Il y a 130 ans à midi, le 9 juillet 1889, équipé de bougies et de cordes en chanvre, suspendu à un câble de 75 mètres de long, il descend au fond du gouffre. L’eau rendant pénible la progression, il revient le lendemain avec un canot et une lampe à magnésium. Très vite, il souhaite faire éprouver les mêmes émotions au plus grand nombre, et, aidé d’un mécène1, il ouvre le gouffre à la visite en 1898. Il multiplie ensuite les découvertes et devient le père fondateur de la spéléologie moderne.

Si tu veux, toi aussi, découvrir le gouffre de Padirac, il est ouvert au public du 30 mars jusqu’à la Toussaint. Pour ce 130e anniversaire, des visites nocturnes éclairées à la lanterne sont même proposées.

www.gouffre-de-padirac.com

1. Personne qui protège des lettrés, des savants, des artistes en finançant leurs projets. Ce terme vient de Mécène (!), ami et conseiller fortuné de l’empereur romain Auguste au Ier siècle avant J.-C.

 

Bénédicte de Saint-Germain

 

Actuailes n° 98 – 3 avril 2019


padirac


Imprimer