facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Sauver ou périr

Sauver ou périr

30-04-2019 à 18:48:00

« Sauver ou périr » est la devise des pompiers de Paris.

 

Militaires, les pompiers de Paris sont soumis à une discipline stricte et à un entraînement physique quotidien pour leur permettre de gérer au mieux toutes les situations angoissantes et périlleuses qu’ils sont susceptibles d’affronter. Ainsi Franck Pasquier (Pierre Niney) travaille dur pour réussir un examen qui lui permettra de passer chef des opérations incendie. Marié à Cécile (Anaïs Demoustier), bientôt père de jumelles, son quotidien est rythmé par la caserne dans laquelle il est entouré de ses camarades. Tradition, engagement et respect sont les valeurs qui l’habitent et cette première partie du film est pratiquement un grand clip de recrutement pour les sapeurs-pompiers !

Hélas, lors de sa première intervention au feu, Frank échappe de peu à la mort et sa vie paisible et heureuse est bouleversée. S’ouvre alors pour lui et ses proches un très long chemin de reconstruction. Les opérations de chirurgie se succèdent, la rééducation est douloureuse et frustrante, les nerfs de tous sont à fleur de peau et Frank le héros sauveur d’hommes ne supporte pas de se voir diminué.

Avec ses personnages bien propres et sa musique sentimentale le film évite l’écueil de la mièvrerie en ne cachant pas les mots durs et crus1 que Frank a parfois pour les siens… c’est parce que l’histoire mise en scène par Fréderic Tellier est vraie, c’est celle d’Érick Vauthier qui dit avoir eu le sentiment « d’être passé de l’autre côté ». C’est la belle histoire d’un homme qui a retrouvé grâce à l’amour de ses proches la force de vivre et d’aimer la vie.

 

  1. Ce film est destiné aux 14-15 ans, une scène très rapide pourrait choquer les jeunes spectateurs.

 

Catherine Bertrand

 

 

Actuailes n° 99 – 1er mai 2019

 


notre-dame de paris


Imprimer