facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Élisabeth Revol : La première française à gravir l’Everest sans oxygène

Élisabeth Revol : La première française à gravir l’Everest sans oxygène

28-05-2019 à 22:28:55

Jeudi dernier, Élisabeth Revol a atteint le plus haut point de la planète sans assistance respiratoire, accompagnée de deux sherpas1

 

Le mont Everest est situé dans la chaîne de l’Himalaya, à la frontière entre la Chine et le Népal. Ce nom lui a été donné en l’honneur de George Everest, arpenteur général des Indes orientales de 1830 à 1843.

L’année dernière, Élisabeth Revol avait fait parler d’elle sur le Nanga Parbat, le neuvième plus haut sommet du monde. Alors qu’elle était en perdition, l’alpiniste avait été sauvée in extremis par deux alpinistes polonais qui étaient partis à son secours. Son compagnon de cordée, Tomasz Mackiewicz, n’a en revanche pas eu la chance de revenir de la « montagne tueuse ».

L’Everest a été vaincu pour la première fois en 1953 par Edmund Hillary (photo ci-contre), un Néo-Zélandais, et le sherpa Tensing Norgay. En 1924, George Mallory et Andrew Irvine, deux Britanniques, avaient tenté l’ascension, mais on ne saura jamais s’ils ont réussi car ils ne sont jamais revenus…

Sur 14 000 alpinistes qui ont tenté d’atteindre le sommet, seulement 4 824 ont réussi (chiffres de 2017), et plus de 200 d’entre eux sont morts. Rien que la semaine dernière, dix personnes sont mortes lors de l’ascension, obligeant le gouvernement népalais à restreindre les autorisations.

 

1. Le peuple sherpa est un groupe ethnique originaire du Tibet et c’est le nom que l’on donne, dans l’Himalaya, 
aux guides ou porteurs d’une expédition en haute montagne.

 

Actuailes n° 101 – 29 mai 2019


Élisabeth revol everest


Imprimer