facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Les incendies en Amazonie

Les incendies en Amazonie

17-09-2019 à 21:33:00

L’été a été marqué par les images de gigantesques incendies de forêt 
en Amazonie. En saison sèche, ces feux sont habituels, mais ils ont connu 
une forte augmentation, cette année, et ont surtout été très médiatisés, provoquant une grave crise diplomatique avec le Brésil.

 

Une forêt immense

La forêt amazonienne est une forêt tropicale qui compte près de 400 milliards d’arbres. Elle s’étend sur neuf pays d’Amérique du Sud, à commencer par le Brésil (60 %), mais aussi la Colombie (10 %), le Pérou (13 %) et même la France avec la Guyane. Elle abrite de nombreuses espèces animales et végétales. Malheureusement, la forêt est en partie menacée par la déforestation due à l’homme. Elle a ainsi perdu 18 % de son territoire depuis les années 1970. Pour la préserver, il existe des réserves qui protègent son écosystème et sa population, comme le parc amazonien de Guyane en France. Même si l’Amazonie n’est pas le poumon de la terre (ce sont les océans), elle en est le climatiseur, car chaque arbre est un climatiseur naturel.

L’origine des feux

Phénomène habituel en juillet et août, les feux ont été plus importants cette année qu’en 2018, en particulier au Brésil. Leur nombre est impressionnant, 80 000 en huit mois. Mais il faut toutefois replacer ce chiffre avec d’autres années, comme 2017 ou 2004 qui comptèrent plus de 200 000 feux. La plupart de ces feux sont d’origine humaine. En effet, comme en Afrique, des agriculteurs déclenchent des incendies afin de défricher et de pouvoir, par la suite, exploiter la terre. Ces nouveaux champs servent essentiellement à fournir de l’alimentation animale.

Un motif de tension 
entre la France et le Brésil

Le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro a décidé de relancer l’exploitation forestière de l’Amazonie. Cette dernière s’était ralentie ces dernières années, car les progrès de l’agriculture rendaient inutiles la conquête de nouvelles terres. Mais l’économie brésilienne va mal et le président brésilien voit dans l’Amazonie une source de croissance. Le président français, très opposé pour des raisons politiques au président brésilien, a profité de ces incendies pour lancer une violente attaque contre son homologue brésilien, le qualifiant de menteur. La réponse du président brésilien a été très virulente et nos deux pays s’enfoncent désormais dans une crise lourde de conséquences.

 

Actuailes n° 103 – 18 septembre 2019


incendies amazonie


Imprimer