facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
L’économie communiste : un plan, c’est tout !

L’économie communiste : un plan, c’est tout !

12-11-2019 à 22:40:00

Le trentième anniversaire de la chute du mur de Berlin nous donne l’occasion de revenir sur les principes de fonctionnement de l’économie communiste.

Pour comprendre l’économie communiste il faut se référer aux théories du philosophe allemand Karl Marx, reprises et appliquées par Lénine lors de sa prise de pouvoir en Russie en 1917.

L’idéologie marxiste prône une société sans classes, pour supprimer les sources d’inégalité, la collectivisation des biens de production (abolition de la propriété privée et passage des entreprises et usines sous contrôle de l’État) et la dictature du prolétariat, c’est-à-dire que l’État décide de tout. Dans le domaine économique, cela signifie que c’est l’État qui fixe les prix et la production.

Les dirigeants communistes1 mettent en œuvre une économie planifiée. D’une durée de cinq ans, ces plans quinquennaux s’échelonnent jusqu’à la fin des années 1980 et décident des grandes orientations économiques. Deux grandes trames caractérisent la conduite de ces plans :

– La production agraire céréalière, que les dirigeants organisent autour d’unités agricoles, les kolkhozes (en Union soviétique). Ici, les paysans se regroupent et sont propriétaires de leurs outils de production. En revanche, la terre appartient à l’État.

La montée de la puissance de l’industrie lourde (métallurgie, machines, industrie chimique) et de la défense implique des cadences de production draconiennes pour rattraper et dépasser, selon les ambitions de Staline, les nations occidentales.

Le leader chinois Mao Ze Dong, à la suite d’une visite officielle à Moscou dans les années 1950, impressionné par le niveau de production soviétique, décide d’engager son pays dans la voie d’une économie planifiée. De la même manière, les campagnes seront affamées au profit des villes et l’effort sera mis sur les exportations de textile à des prix défiant toute concurrence, alors que les paysans chinois n’ont même pas de quoi porter une veste !

Si la chute du mur de Berlin a mis un terme à soixante-douze ans de communisme en Russie, d’autres peuples, comme les Nord-Coréens, vivent encore sous la férule d’un dirigeant imprégné de l’idéologie marxiste.

 

Mikaël de Talhouët

 

1. Le régime communiste ne se limite pas à la Russie soviétique. Il a été mis en œuvre dans d’autres pays tout au long du XXe siècle, notamment en Chine, au Vietnam, en Allemagne de l’Est, à Cuba. Il sévit encore aujourd’hui en Corée du Nord et au Venezuela.

 

 Actuailes n° 106 – 13 novembre 2019


économie communiste
0 vote


Imprimer