facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Farewell

15-01-2020 à 07:26:00

Exemple parfait du cinéma indépendant, Farewell, qui vient de sortir en France, s’est fait remarquer dans plusieurs festivals, raflant quelques prix au passage, dont celui de la meilleure actrice pour Awkwafina aux derniers Golden Globes.

Billy est chinoise mais vit aux États-Unis depuis qu’elle est toute petite, ayant suivi ses parents dans leur émigration. Parfaitement intégrée à la société américaine, sa connaissance de la Chine se limite aux souvenirs de ses vacances auprès de sa grand-mère paternelle, Naï Naï, restée au pays. Or, cette dernière est gravement atteinte d’un cancer des poumons et ses jours sont comptés. La famille décide donc de se réunir une dernière fois autour d’elle.

Si le propos semble dramatique, le ton lui ne l’est jamais ; il est même à la comédie, car une tradition chinoise prescrit de taire, de dissi-muler la maladie mortelle au patient. Ainsi, chaque membre de la famille va s’efforcer de masquer sa tristesse pour passer des moments heureux avec Naï Naï. Et, pour le spectateur que nous sommes, c’est une découverte d’un mode de vie bien loin du nôtre et qui peut nous paraître cocasse ! Mais Billy est devenue américaine et pense que toute vérité est bonne à dire.

C’est l’expérience vécue par la sino-américaine Lulu Wang, la réalisatrice. Elle-même émigrée aux États-Unis dans son enfance, elle a vécu, adulte, cette « dernière » visite à sa grand-mère. Mais au-delà du « bon mensonge », qui est, du reste, le titre québécois du film, c’est une analyse assez fine de cette première génération écartelée entre deux cultures si différentes. Lulu Wang décrit parfaitement à travers le personnage de Billy, le sentiment de perte, de déracinement, mais aussi d’ambivalence… chinois à l’étranger, américain en Chine… pas facile de vouloir contenir deux mondes si différents !

À partir de 13 ans. En VO sous-titrée pour l’ambiance !

Catherine Bertrand

    Actuailes n° 109 – 15 janvier 2020




Imprimer