facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La Ronde de nuit Rembrandt (1606-1669)

La Ronde de nuit Rembrandt (1606-1669)

29-01-2020 à 09:00:00

 

Une compagnie de mousquetaires d’Amsterdam sort d’un bâtiment, qui pourrait être un fort.

Au premier plan, le capitaine des gardes, en costume noir à large col de dentelle, semble en grande conversation avec son lieutenant, vêtu de jaune. Son bras tendu vers les spectateurs est un appel à l’action de ses gardes. Tous sont placés dans la lumière, alors que les personnages moins importants restent dans l’ombre.

Trente-quatre personnages figurent sur ce tableau. Certains sont des portraits, d’autres des allégories1. Comme cette jeune fille qui, étonnamment, est au milieu des arquebusiers, très éclairée. Elle se trouve ici comme une mascotte de la troupe et porte un poulet mort, signe de défaite des adversaires.

Chacun s’occupe suivant ses responsabilités. L’un des mousquetaires charge son mousquet en y déversant une cartouche de poudre, tandis qu’un autre nettoie son arme. À droite, un tambour est en pleine action sur son instrument.

Un bouclier placé au-dessus de la porte comporte les noms de dix-huit gardes, ceux qui pouvaient payer leur portrait et être ainsi représentés sous leurs propres traits. 

Le titre actuel de l’œuvre lui a été donné bien tardivement, alors que les vernis recouvrant la peinture avaient tellement noirci que l’on imaginait une scène se déroulant de nuit. La dernière restauration montre bien qu’il n’en est rien !

Cette toile, la plus grande toile du Rijksmuseum, s’appelait à l’origine La Compagnie de Frans Banning Cocq et Willem van Ruytenburch. Alors qu’à l’époque les portraits de groupe étaient souvent figés, Rembrandt donne de la compagnie des gardes, commanditaire2 de l’œuvre, une représentation pleine de mouvement et d’énergie. Les gardes sont ainsi montrés, pour la première fois, en pleine action.

Une grande restauration de ce chef-d’œuvre est en cours et durera plusieurs années. 

 

Sophie Roubertie

 Actuailes n° 110 – 29 janvier 2020

1. Une allégorie est la représentation d’une idée par une image concrète, souvent un être vivant.

2. Le commanditaire est celui qui a commandé l’œuvre et la finance.


la ronde de nuit rembrandt
0 vote


Imprimer