facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Trump super favori ?

Trump super favori ?

11-03-2020 à 09:18:52

Alors que ses concurrents démocrates s’affrontent dans le cadre des primaires, Donald Trump s’appuie sur un bon bilan pour espérer gagner la future élection présidentielle.

Un bilan positif

À moins de huit mois de l’élection présidentielle, le bilan de Donald Trump est solide. Les résultats économiques sont éloquents : 7 millions d’emplois ont été créés, permettant au chômage d’atteindre 3,5 %, c’est-à-dire le taux le plus bas depuis cinquante ans, et une hausse des salaires. Sur la scène internationale, Donald Trump a gagné son bras de fer avec la Chine. D’une manière générale, il apparaît comme le président qui a tenu ses promesses de campagne. En revanche, sa personnalité suscite encore des réticences chez certains Américains, qui lui reprochent une certaine vulgarité, son addiction aux réseaux sociaux ou encore son attachement aux valeurs traditionnelles.

Des opposants en campagne

Le Super Tuesday, qui a eu lieu le 3 mars, a désigné comme grand vainqueur Joe Biden (en tête dans neuf États sur quatorze), qui dépasse ainsi Bernie Sanders. Le problème pour les démocrates réside dans la grande différence de programmes entre les deux hommes. En effet, Bernie Sanders propose un programme très à gauche et est volontiers présenté comme socia-liste, un gros mot pour beaucoup d’Améri-cains. Très opposé aux milliardaires, il souhaite ainsi créer une sécurité sociale ou rendre l’université gratuite. À l’opposé, Joe Biden affiche un visage modéré, plus à même de mobiliser contre Trump, mais qui pourrait décourager les plus radicaux soutenant Sanders. En résumé, les démocrates pourraient avoir du mal à se rassembler pour battre Donald Trump.

Tout reste évidemment possible. La principale inconnue réside dans l’impact qu’aura le coronavirus sur l’économie américaine. La position de Donald Trump apparaît toutefois confortable même sur ce sujet. En effet, le président a toujours été un chaud partisan d’un retour des usines des entreprises américaines de Chine aux USA. L’arrêt de la production chinoise valide cette stratégie en révélant les risques que présente ce pays. De plus, l’économie américaine est celle qui devrait repartir le plus vite une fois l’épidémie passée.

Julien Magne

    Actuailes n° 112 – 11 mars 2020




Imprimer