facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
  C’est arrivé le  17 juin 1885   La statue de la Liberté arrive à New York

C’est arrivé le 17 juin 1885 La statue de la Liberté arrive à New York

17-06-2020 à 07:22:19

Mon cher Antonio,

Nous voici enfin en vue de l’Amérique après
ces longues semaines de traversée. Que l’Italie et notre chère maison semblent loin… et pourtant,
cet exil était une question de survie pour notre famille. Espérons que je pourrai trouver du travail facilement ;
on dit bien que l’Amérique est une terre de liberté où tout semble possible. Cette statue que l’on voit se dessiner à l’entrée de la ville de New York n’en est-elle pas le symbole ? Je m’étais intéressé à sa construction il y a quelques années et j’étais déjà admiratif du travail accompli par les Français, mais c’est tellement plus impressionnant quand on la voit de près.

Don de la France pour célébrer l’amitié franco-américaine
et le centenaire de la déclaration d’indépendance américaine, cette célèbre statue naquit d’une proposition d’Édouard
de Laboulaye en 1865. L’aventure de ce projet pharaonique débuta pour le sculpteur Auguste Bartholdi dès 1871. Celui-ci s’entoura d’Eugène Viollet-le-Duc
(qui avait été l’un de ses premiers maîtres) et, à la mort de ce dernier, de l’ingénieur Gustave Eiffel. Ceux-ci eurent pour charge de concevoir la structure interne
du monument. Un vrai défi attendait ces trois hommes car il fallait que la statue,
qui était creuse, resta stable face aux intempéries.

Et l’exploit fut accompli avec brio. Après des années de travail, un montage « test »
à Paris et une exposition devant les Parisiens (qui regrettaient presque qu’elle s’en aille de l’autre côté de l’océan), elle était prête à prendre le large en pièces détachées à bord du navire français Isère. De leur côté, les Américains devaient construire le socle où se tiendrait le monument. Celui-ci n’étant pas terminé lorsque l’Isère arriva à
New York le 17 juin 1885, l’inauguration n’eut lieu que le 28 octobre 1886.

Maintenant la voilà debout devant nous : la Liberté guidant le monde ! Une ossature en fer forgé, autour de laquelle sont fixées à l’aide de rivets 350 feuilles de cuivre.
Je te donne quelques chiffres : 88 tonnes de cuivre, 130 tonnes de fer forgé,
46,05 mètres de haut. Le bras droit levé vers le ciel fait 12,80 mètres,
le visage 3,05 mètres. Le grand ongle de son doigt de pied mesure 65 cm,
son index 2,44 mètres et sa main 5 mètres !

Mais tu pourras constater ça par toi-même lorsque tu viendras nous voir.
Il me faut te laisser à présent, nous devons débarquer. Espérons que cette vie
qui nous attend sera meilleure.

Ton ami Vittorio


statue de la liberté


Imprimer