facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Un fauteuil pour l’immortalité

Un fauteuil pour l’immortalité

16-09-2020 à 06:20:41

Pour ceux qui ont toujours rêvé de siéger un jour sur l’un des fameux fauteuils verts de l’Académie, cela sera bientôt possible ! L’Institut de France, qui abrite les cinq académies (Académie française, académie des Inscriptions et Belles-lettres, académie des Sciences, académie des Beaux-Arts et académie des Sciences morales et politiques) vient en effet d’annoncer que, dans le cadre de son grand chantier de rénovation, trente-neuf des sièges des académiciens seront mis aux enchères, le 8 octobre prochain, sous la fameuse coupole.

Les fauteuils proposés à la vente datent de la dernière rénovation du bâtiment, dans les années 1980, et sont du même vert émeraude, si reconnaissable, que les uniformes et les épées des académiciens.

Pour avoir le droit de siéger sur l’un de ces fauteuils, il faut habituellement attendre la mort d’un académicien. Après un délai de décence de plusieurs mois, la vacance du fauteuil est déclarée et une élection a lieu pour désigner le nouvel académicien, qui doit recueillir la majorité absolue des suffrages.

Le commissaire-priseur donnera à chaque fauteuil vendu le nom, tiré au sort, de l’un des Immortels qui y a siégé. Les académiciens doivent ce surnom d’immortels à leur devise, « À l’immortalité », qui figure sur le sceau donné à l’Académie par le cardinal de Richelieu, son fondateur.

Le prix de la mise en vente n’est pas encore connu, mais l’immortalité a-t-elle vraiment un prix ?

Quitterie Murail

Actuailes n° 119 – 16 septembre 2020

 




Imprimer