facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
  14 octobre 1066 La bataille d’Hastings

14 octobre 1066 La bataille d’Hastings

14-10-2020 à 06:05:15

La bataille d’Hastings

Ma chère Édith,

L’automne colore la Normandie et aujourd’hui je vais te parler d’un des chefs-d’œuvre de cette région ! La tapisserie de Bayeux, aussi connue sous le nom de « tapisserie de la reine Mathilde », est une broderie (anciennement « tapisserie aux points d’aiguille ») du XIe siècle (siècle de l’art roman) inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde par l’UNESCO. Cette tapisserie s’admire à Bayeux en Normandie. Elle raconte la bataille d’Hastings qui s’est déroulée le 14 octobre 1066 dans le sud de l’Angleterre. Elle oppose le dernier roi anglo-saxon d’Angleterre, Harold Godwinson, au duc de Normandie Guillaume le Conquérant, qui remporte une victoire décisive.

Je te reparlerai de la tapisserie de Bayeux plus tard, focalisons-nous sur cette fameuse bataille ! Le débarquement de la Normandie en Angleterre ! En cette année 1064,
le navire d’Harold navigue vers les côtes normandes. Après maintes péripéties, il transmet un message à Guillaume, duc de Normandie : le roi d’Angleterre
le désigne, lui Guillaume, comme son successeur au trône. Mais deux ans plus tard, à la mort du vieux roi en janvier 1066, c’est Harold qui se fait couronner
à la place du duc de Normandie ! Guillaume, décide de traverser la Manche pour reconquérir son trône…

En septembre 1066, plusieurs centaines de navires prennent le large, avec quelque sept mille hommes et environ deux mille chevaux à bord. Parmi les bateaux se distingue le Mora, navire ducal offert par la duchesse Mathilde, qui porte au sommet de son mat un fanal bénit par le pape. Au matin, la flotte accoste au petit port de Pevensey et les Normands se dirigent vers Hastings où ils prennent position.

Le 14 octobre 1066, la bataille décisive s’engage entre troupes normandes et anglo-saxonnes. Précédés par des archers, les cavaliers normands galopent en une longue chevauchée et fondent sur les fantassins anglais protégés par un mur de boucliers. Les combats sont violents. Harold est finalement atteint d’une flèche dans l’œil et tué dans la bataille. La retraite des troupes anglaises prend alors la forme d’une véritable débandade. Ainsi s’achève brutalement la tapisserie : au soir de ce 14 octobre 1066. L’Angleterre qui était surtout influencée par le Nord va maintenant être influencée par le latin et le Sud. Les conséquences de cette invasion sont très importantes et on dit que les Anglais ont toujours voulu envahir la France pour se venger de cette invasion française…

Encore une visite à faire ensemble !

C’est du coin du feu que je t’embrasse.

Tante Cécile

Actuailes n°121 - 14 octobre 2020

 


14 octobre 1066 la bataille d’hastings


Imprimer