facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Le Pérou dans la tourmente

24-11-2020 à 19:25:00

Pays d’Amérique du Sud que vous connaissez sûrement grâce à la bande dessinée de Tintin Le Temple du soleil, le Pérou connaît une période difficile aux plans politique, économique et sanitaire.

Trois présidents en dix jours !

Il est une malédiction au Pérou. Tous les présidents depuis trente ans sont poursuivis pour des affaires de corruption. Cela signifie qu’ils sont soupçonnés d’avoir secrètement accepté de l’argent de personnes, afin de les favoriser par des décisions injustes. Par exemple, je confie la construction de routes à une société qui n’est pas la moins chère, ni même la plus compétente pour les construire, mais qui me donne beaucoup d’argent en cachette.

Justement, un nouveau président avait été élu pour lutter contre cette corruption. Mais il a été destitué, c’est-à-dire forcé de partir, par des
députés, eux-mêmes très corrompus... Les Péruviens ne s’y sont pas trompés et ont vite compris que les députés avaient fait partir ce président car il les menaçait. Les gens sont donc sortis dans la rue, surtout à Lima la capitale, pour manifester leur mécontentement et réclamer le départ de son successeur. La police a été dure, le bilan étant de deux morts chez les manifestants. Mais les Péruviens ont obtenu gain de cause et un troisième président a été désigné par les députés. Il doit organiser de nouvelles élections en avril.

Un pays en crise

Comme nous le prévoyions au début de la crise du coronavirus, la pandémie a touché plus durement les pays pauvres d’Amérique du Sud. Le Pérou est ainsi le second pays le plus affecté au monde après la Belgique, avec 106 morts pour 100 000 habitants. Afin de freiner la pandémie, le gouvernement a décidé de confiner la population. Ce fut un désastre pour les plus pauvres qui travaillent dans le secteur dit « informel », celui des petits boulots mal payés et sans contrat de travail, ce qui signifie qu’ils n’ont pas d’aides quand ils sont au chômage. Des familles qui étaient enfin sorties de la pauvreté y sont retournées avec le confinement, ayant désormais du mal à se nourrir.

Le Pérou a donc de nombreux défis à relever ces prochains mois. Espérons qu’il saura rebondir.

Julien Magne

Actuailes n° 123 – 25 novembre 2020


pérou


Imprimer