facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le 13 janvier 1691

Le 13 janvier 1691

13-01-2021 à 08:01:55

M a petite Sabine,

À l’heure où l’on parle tant de l’Amérique, je ne peux m’empêcher de te raconter un bout d’histoire de ce continent ! Il s’agit ici de l’histoire du Canada.

Le 13 janvier 1691, il y a donc trois cents ans, le gouverneur de la Nouvelle-France, Louis de Buade, comte de Frontenac, apporte une si bonne nouvelle au roi Louis XIV que ce dernier décide sur-le-champ de faire frapper une médaille. Il s’agit évidemment de la première médaille de l’Amérique française. Elle commémore la libération de Québec en 1690. Voici son histoire !

À la mi-octobre 1690, l’amiral anglais Phipps se présente devant Québec et somme le comte de Frontenac de se rendre. On connaît la réponse du gouverneur français à l’émissaire : « Je vous répondrai par la bouche de mes canons ! » Le siège dure à peine plus de huit jours.

Les Anglais ne peuvent tenir et se retirent. Frontenac ne veut pas attendre le printemps pour informer le roi de cette victoire. Déjà, pourtant, le froid d’automne est vif et la glace endommage les navires dans la rade.
Qu’à cela ne tienne, le gouverneur affrète une frégate, la
Fleur de Mai,
et demande au baron de La Hontan de lui servir d’émissaire. La
Fleur de Mai quitte Québec le 29 novembre, en direction de La Rochelle.
Un peu moins de six semaines plus tard (le 13 janvier 1691 donc), le noble messager se rend à Versailles.

Comme je te l’ai dit, Louis XIV reçoit la nouvelle avec tant de joie qu’il décide
de faire frapper une médaille. Sur l’avers, le profil de Sa Majesté avec l’inscription
Ludovicus Magnus Rex Christianissimus (Louis le Grand, roi très chrétien).
Sur le revers, une figure allégorique représentant la ville de Québec assise sur son rocher, avec la sentence
Francia in Novo Orbe Victrix (La France victorieuse dans le nouveau monde), les mots Kebeca Liberata et l’année MDCXC.

Pour obtenir cette médaille, il faut s’adresser à l’Administration des monnaies et des médailles, quai de Conti, à Paris. Je te présente mes meilleurs vœux (enneigés !) et t’embrasse,

 

Tante Cécile

Actuailes n° 125 - 13 janvier 2021




Imprimer