facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La langue française en Afrique, un avenir prometteur

La langue française en Afrique, un avenir prometteur

09-02-2021 à 16:50:00

Dans un monde où la langue anglaise est devenue la langue internationale par excellence et exerce une forme de prédominance sur les autres, on peut se demander quelle est la place du français en Afrique.

Avec l’arrivée de la colonisation française et belge en Afrique au XIXe siècle, la langue française s’implante durablement sur le continent africain. Aujourd’hui, l’Afrique est le continent qui compte le plus de locuteurs français (c’est-à-dire de gens qui utilisent le français comme langue d’échange) dans le monde et près de la moitié des pays africains sont des pays francophones. Ainsi, sur les cinquante-cinq États d’Afrique, vingt-six sont considérés comme francophones, auxquels on peut ajouter les deux îles françaises : La Réunion et Mayotte.

L’autre point intéressant est que le nombre de locuteurs français en Afrique (et par conséquent dans le monde) est en forte augmentation depuis plusieurs décennies. Et ce n’est que le début… Ainsi, selon l’ONU, plus de la moitié de la croissance démographique dans le monde d’ici 2050 aura lieu en Afrique. Ce continent verra sa population tripler dans les décennies à venir. Conséquence pour la langue de Molière ? Le nombre de locuteurs pourrait progresser à la même vitesse !

Alors que le français constitue aujourd’hui la cinquième langue la plus parlée dans le monde (derrière le chinois, l’anglais, l’espagnol et l’arabe), il se pourrait qu’elle atteigne la deuxième place d’ici 2050. De ce fait, avec sa croissance démographique soutenue, l’Afrique constitue un vrai tremplin pour la francophonie dans le monde.

Notons aussi que presque tous les Africains sont « polyglottes » : en plus de parler la (ou les) langue(s) officielle(s) de leur pays, ils pratiquent généralement des langues locales issues de leur culture d’appartenance. On estime ainsi qu’il y a environ deux mille langues en Afrique, dont une cinquantaine de plus d’un million de locuteurs.

Après ces quelques considérations linguistiques, je voudrais vous « demander la route » avant que l’on ne m’accuse de « faire palabre ».

Le savais- tu?

Le français utilisé en Afrique n’est pas exactement le même qu’en France ?
Peu à peu, un français d’Afrique s’est développé, ajoutant une immense diversité à la langue française.

Voici quelques exemples pris au hasard :

– s’ambiancer : faire la fête, s’amuser

– faire palabre : discuter longuement

– y’a pas jeton ! : je n’ai plus de monnaie

– alphabète : celui qui sait lire et écrire

– taxieur : chauffeur de taxi

– demander/donner la route : demander/accorder
l’autorisation de s’en aller

Guillaume de B.

Actuailes n°127 - 10 février 2021




Imprimer