facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Henri III reçu à la villa Contarini de Giambattista Tiepolo (1696-1770)

Henri III reçu à la villa Contarini de Giambattista Tiepolo (1696-1770)

09-02-2021 à 18:37:00

 

Cette fresque* du peintre italien Tiepolo saisit un moment de l’Histoire de France : le futur roi Henri III, en chemin vers la France pour y être couronné, fait étape en Vénétie* où il est accueilli par le doge.

 

Un cortège de gentilshommes et de femmes élégantes passe devant nos yeux. Gardes et serviteurs se pressent autour d’eux.

Derrière les colonnes délimitant la loggia3, on devine la foule, les chariots massés le long de la rivière et, au loin, les somptueux palais vénitiens.

On se croirait dans un théâtre : chacun joue son rôle, s’affaire de son côté. Les regards ne convergent pas vers un point unique. Cette impression de théâtralité est renforcée par le lieu qui ressemble à une scène. Cette fresque est autant destinée à célébrer une visite exceptionnelle qu’à être un hymne à l’élégance et au mode de vie vénitiens.

Regardez chacun des personnages : ils sont vêtus d’étoffes somptueuses, leurs tenues sont raffinées et colorées. Alors que la fresque a un effet mat, Tiepolo parvient à rendre le chatoiement des matières précieuses.

Des animaux participent à l’animation de la scène ; parmi d’autres, vous trouverez un perroquet, un chien, des chevaux. À gauche, des trompettes évoquent la musique qui devait accompagner l’événement.

Tout est en mouvement, comme en une danse : les pages courent, les visages se tournent, les pieds se soulèvent.

En bas à droite, un jeune garçon semble renversé en arrière. Vous remarquerez, trait d’humour mais aussi accentuation de la perspective, ses jambes, sortant du cadre.

Cette immense fresque, provenant d’une belle demeure vénitienne, la villa Contarini, a été décollée du mur pour être transportée jusqu’à Paris. Les acquéreurs, collectionneurs français, souhaitaient l’installer dans leur hôtel particulier. Il a fallu huit mois d’infinies précautions pour la déposer, la coller sur une toile pour en permettre le transport et la remonter en haut de l’escalier de ce qui est aujourd’hui le musée Jacquemart-André, où vous pouvez toujours l’admirer.

1. Pour en savoir plus sur la technique de la fresque : Actuailes n° 11 p. 16.

2. Vénétie : région dans laquelle se situe Venise, république indépendante ; l’Italie n’existait pas encore au XVIIIe siècle.
3. Une loggia est un espace couvert en retrait de façade, fermé d’un côté et bordé de colonnes.

Sophie Roubertie

Actuailes n°127 - 10 février 2021


tiepolo


Imprimer