facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Femmes d'Alger dans leur appartement d'Eugène Delacroix (1798-1863)

Femmes d'Alger dans leur appartement d'Eugène Delacroix (1798-1863)

13-04-2021 à 20:56:00

Le décor est riche : des tapis orientaux, un miroir doré, un narghilé1 et un petit brasero. Un placard aux portes colorées, entrouvertes, et la niche située au-dessus laissent apparaître de la vaisselle précieuse. Au mur, des carreaux de faïence décorés. Dans ce lieu clos, un rideau relevé s’ouvre sur un couloir sombre, laissant envisager un autre espace.

Trois femmes alanguies sont assises sur des coussins ou à même le sol. Les étoffes sont riches, avec des effets de textures mates et brillantes. Aux bras, chevilles, cous et oreilles, l’or et les perles ne manquent pas. Pour faire chatoyer bijoux et tissus, une lumière douce provient d’une fenêtre située hors du tableau, en hauteur.

L’une de ces femmes nous regarde, nous faisant entrer dans son univers. Une autre s’apprête à fumer, tenant dans sa main le long tuyau du narghilé. Ces belles au repos portent des sarouels, sorte de pantalons larges typiques d’Afrique du Nord. Imaginez la surprise des Européens, découvrant ces vêtements, qui laissent les mouvements bien plus libres que les corsets habituellement portés à l’époque dans nos contrées ! Leurs chemises de toile fine sont largement ouvertes. Des babouches négligemment abandonnées au premier plan, les pieds nus et les mollets découverts sont aussi signe d’absence de contraintes. Et pourtant, sont-elles vraiment libres, ces femmes dans leur appartement ?

La femme debout est certainement une servante, la seule à la peau noire, en mouvement, tournée vers ses maîtresses. Si elle est vêtue moins richement, elle n’en est pas moins gracieuse.

L’Orient était à la mode. Beaucoup d’artistes en rêvaient et ont peint un Orient imaginaire. Delacroix, lui, s’est bien rendu sur place et a passé plusieurs mois en Algérie et au Maroc, découvrant la lumière du Sud, des paysages et des modes de vie totalement nouveaux. L’artiste a profité de ce moment privilégié pour réaliser de nombreux croquis, ensuite utilisés pour réaliser cette grande toile dans son atelier parisien. Il aurait même eu l’occasion de passer du temps dans un harem, normalement réservé aux femmes.

Il nous livre ainsi un tableau où tout respire le luxe et l’exotisme 

1. Narghilé : pipe orientale composée d’un flacon rempli d’eau parfumée que la fumée du tabac traverse avant d’arriver à la bouche.

 

 

 

 

Sophie Roubertie 

Actuailes n°130 - 14 avril 2021


5 votes


Imprimer