facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Pourquoi dit-on

Pourquoi dit-on

13-04-2021 à 21:09:00

Ce dicton prend pour repères deux moments majeurs du calendrier chrétien pour expliquer que, s’il fait doux à Noël au point de s’accouder à son balcon, il fera froid à Pâques. En effet, le tison désigne un morceau de bois incandescent et fait référence au feu de cheminée, seul moyen de chauffage au Moyen Âge.

Autrefois, chaque fête religieuse, chaque saint, chacun des mois de l’année étaient gratifiés d’un dicton météorologique ou agricole porteur d’un enseignement, d’une observation tirée de l’expérience.

Ainsi, dans les almanachs du Moyen Âge étaient inscrites les prédictions météorologiques. Ces dernières étaient particulièrement aimées du peuple, mais aussi de la royauté.

De ce lot très riche de conseils et de leçons qui se transmettaient d’une génération à l’autre, seul un nombre extraordinairement réduit de dictons météorologiques a survécu dans le langage courant : « En avril, ne te découvre pas d’un fil… », « S’il pleut pour la Saint-Médard (8 juin), il pleut quarante jours plus tard » et, bien sûr, notre fameux « Noël au balcon, Pâques au tison ».

Mais, si l’on se base sur des relevés recueillis de 1947 à 2017, il apparaît que le dicton n’a eu raison que quinze fois en soixante-dix ans… C’est sans doute son côté poétique qui lui a fait traverser les âges !


0 vote


Imprimer