facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le célèbre stylo Bic fête ses soixante-dix ans !

Le célèbre stylo Bic fête ses soixante-dix ans !

11-05-2021 à 18:27:00

La marque française la plus connue au monde poursuit son développement en lançant sur le marché un nouveau stylo. Retour sur une saga familiale française qui dure depuis plus de sept décennies.

Le nom comme ses produits nous sont familiers. Qui n’a jamais écrit avec un stylo à bille Bic ou allumer un feu de bois avec un briquet de la même marque ? Il se vend à travers le monde en une journée 20 millions de stylos Bic, 7 millions de rasoirs et 4 millions de briquets !

Depuis les années 1950, le fondateur de l’entreprise Marcel Bich a inondé le marché mondial de ses produits. Aujourd’hui encore, le groupe continue d’être contrôlé et géré par la famille du fondateur, décédé en 1994. L’entreprise familiale emploie 15 000 personnes, génère un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en 2020 et dispose de vingt-cinq usines à travers le monde, dont une dizaine en France.

D’où vient le succès de cette saga économique ? De la vision de Marcel Bich, qui a anticipé les enjeux de la société de consommation. Après avoir travaillé dans une entreprise fabriquant de l’encre pour stylos, il réfléchit à développer un produit qui serait simple d’utilisation, qui permettrait une écriture plus souple et dont l’encre ne coulerait pas. Il met ainsi au point le stylo à bille en carbure de tungstène et le met sur le marché pour un prix dérisoire. Il n’y a pas de concurrence et le succès est total quand l’Éducation nationale décide d’abandonner la mythique plume Sergent Major pour le stylo à bille. Chaque écolier français se dote ainsi d’un stylo Bic. Les usines tournent à plein.

Puis Marcel Bich décide de diversifier ses activités en dupliquant le même procédé à d’autres produits, notamment le briquet : une technologie sophistiquée, un mécanisme hyper sécurisé, un prix de vente dérisoire, un périmètre de distribution très large (grandes surfaces, épiceries de village, magasins de gare, bureaux de tabac, stations-service, etc.). Après les briquets, la marque se met à produire des rasoirs, des planches à voile, des kayaks, des surfs et même des téléphones portables !

Après Bruno Bich, fils du fondateur, qui a tenu les rênes de l’entreprise pendant vingt-cinq ans, c’est au tour du petit-fils, Gonzalve, de faire face à de nouveaux défis : la transformation digitale du groupe (qui porte d’autres marques comme Tipp-Ex, Sergent Major ou Velleda). Mais l’enjeu prioritaire semble de faire évoluer ses produits pour répondre aux exigences contemporaines en proposant des produits « durables » et non jetables. Ainsi, à l’occasion des soixante-dix ans du stylo bille Bic, la marque a lancé une nouvelle version rechargeable et fabriquée en aluminium et plastique recyclé.

Mickaël de Talhouët

Actuailes n°131 - 12 mai 2021




Imprimer