facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Crise sociale violente en Colombie

Crise sociale violente en Colombie

11-05-2021 à 18:46:00

Depuis le 28 avril, la Colombie connaît un épisode de violence après l’annonce de nouveaux impôts, très impopulaires.

Les faits

La Colombie a beaucoup souffert depuis le début de la crise du coronavirus. Les mesures sanitaires ont fait chuter l’économie, le nombre de pauvres (plus de 40 % de la population) a augmenté et les inégalités avec les riches se sont accrues. Dans ce contexte défavorable, le gouvernement a pourtant décidé d’augmenter les impôts et a déclenché une grosse colère populaire. Les manifestations ont été nombreuses, comme les barrages sur les routes. La police a parfois été dure et les affrontements violents. On compte plusieurs dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés, dont la moitié de policiers.

Un pays inégalitaire et violent

La Colombie est un pays où les inégalités de richesse et de revenus sont très fortes. Une large partie de la population vit très pauvrement, de petits métiers. Le pays est également très touché par le trafic de drogue. Plus de 150 000 hectares produisent de la coca, une plante qui sert à fabriquer la cocaïne. La Colombie en est le premier producteur, enrichissant des bandes de criminels appelés cartels. Ils sont très violents et multiplient les massacres et les assassinats. Enfin, le pays a connu soixante ans de guerre civile menée par des guérillas communistes. Des accords de paix ont été signés ces dernières années, mais de nouveaux groupes sont apparus dans des régions reculées.

Un continent fragile

L’Amérique du Sud est un continent riche, mais avec beaucoup de pauvres et de grandes inégalités sources de violences. Des pays comme le Chili, le Mexique ou le Brésil ont des économies dynamiques. Elles sont basées sur des richesses naturelles, comme l’or, le cuivre, le pétrole ou l’agriculture, mais également sur des industries, comme au Brésil ou au Mexique, ou encore sur le tourisme. Mais ce continent connaît aussi de lourds handicaps : trafic de drogue, guérillas, violence des criminels, corruption d’hommes politiques et mauvaise gestion.

L’exemple du Venezuela est à ce titre frappant : ce pays détient les plus grandes réserves de pétrole au monde et également de grands gisements de gaz, mais il est aujourd’hui en faillite tant ses dirigeants communistes l’ont mal géré et sont corrompus. Les mesures sanitaires mises en place dans ces pays et les fermetures de frontières de pays développés à cause de l’épidémie de coronavirus ont accentué ces handicaps et des violences similaires pourraient toucher d’autres pays du continent.

Julien Magne

Actuailes n°131 - 12 mai 2021




Imprimer