facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
West Side Story

West Side Story

08-06-2021 à 21:39:00

Parmi tous les films dont la programmation a été repoussée à une date inconnue il y a le remake de West Side Story par Steven Spielberg. Voilà une bonne occasion de découvrir l’original de Robert Wise (La Mélodie du bonheur) et de Jerome Robbins, sorti en 1961, et ayant remporté à lui seul dix oscars !

Adapté du spectacle musical du chorégraphe Jerome Robbins, créé en 1957 et régulièrement joué sur différentes scènes à travers le monde, le film, qui reprend le même livret musical, est un succès mondial.

L’histoire est universelle : deux bandes rivales s’affrontent alors que naît une histoire d’amour impossible. C’est Roméo et Juliette à New York, dans les années 1950. Les Jets d’origine irlandaise, polonaise et italienne forment une bande de jeunes d’un quartier populaire de la ville. Les Sharks sont, eux, issus de l’immigration portoricaine. Sur fond de racisme, de larcins et d’intimidations diverses, tous ces garçons ont du mal à exister hors du groupe et, quand Tony, un ancien Jets, tombe amoureux de Maria, la sœur de Bernardo, leader des Sharks, c’est tout le quartier qui s’embrase.

Rien d’original me direz-vous, mais la collaboration du chorégraphe Robbins, du compositeur Leonard Berstein et des talents de monteur de Wise est un miracle !

Certes, les images sont un peu trop propres, on devine le studio, les décors sont presque visibles, les chemises bien repassées et tout le monde est bien coiffé. C’est là une vision américaine assez classique des années 1950 au moment où le cinéma italien, lui, inventait le néoréalisme, c’est-à-dire une vision presque sordide des bas-fonds des quartiers populaires. Mais Wise et Robbins ne dénoncent rien, le film est factuel, il n’y a pas les bons d’un côté et les méchants de l’autre.

West Side Story est la référence du film musical. Les acteurs ne se déplacent pas, ils dansent, ils ne parlent pas, ils chantent et les dix premières minutes pratiquement muettes avec une caméra qui vole du ciel au trottoir constituent une scène mythique du cinéma ! Inutile de vous conseiller de ne le voir qu’en version originale évidemment !

Ces films musicaux nécessitent le talent d’un chorégraphe qui va assister le réalisateur ou, comme dans West Side Story, le co-réalisateur. Le mot chorégraphe nous vient du grec : c’est celui qui écrit la danse. Danseur lui-même, il compose donc tous les pas, toutes les figures et coordonne tous les danseurs. Il travaille en étroite collaboration avec le compositeur.
La chorégraphie au cinéma est souvent pensée pour être vue sous des angles différents : les gros plans, les plans larges, les plans aériens… rien ne doit être laissé au hasard. Les prises de vues sont donc multiples et gageons que les danseurs doivent être exténués à la fin de leur journée !

Catherine Bertrand

Actuailes n°133 - 9 juin 2021




Imprimer