facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La Vénus de Milo

La Vénus de Milo

14-09-2021 à 21:00:00

Elle n’a pas de bras. Pourtant, la Vénus de Milo fait partie des œuvres incontournables et mondialement connues du musée du Louvre.

La statue sculptée dans le marbre, cette pierre dure nécessitant un vrai savoir-faire, représente Aphrodite, la déesse grecque de l’amour et de la beauté. À Rome, elle est vénérée sous le nom de Vénus. La statue ayant été retrouvée sur l’île grecque de Milo, c’est le nom de la mythologie grecque qui aurait dû être retenu, mais l’histoire en a décidé autrement.

Cette femme, plus grande que nature, porte comme seul vêtement une grande étoffe enroulée autour des hanches, couvrant le bas du ventre et les jambes. Si l’on regarde bien, la manière dont le tissu entoure le corps devait lui permettre de tenir seul.

Le corps est celui d’une femme mûre, plus très jeune, pas encore vieille. La taille est marquée sans être fine. Le travail du marbre sur le modelé de la peau est tellement précis qu’on pourrait croire ce personnage vivant.

La jambe droite se soulève légèrement, comme pour monter une marche qui aurait disparu, et crée un déhanchement donnant l’impression d’un mouvement.

Le visage ne trahit aucune émotion particulière, les yeux ne cherchent pas à croiser un regard : nous nous trouvons en face de la représentation d’une beauté idéale, celle de la déesse, plutôt que d’une personne. Les traits sont parfaits, mais impersonnels : ils ressemblent à ceux de nombreuses statues de la même époque. Il faudra attendre la sculpture romaine pour réellement trouver le visage d’une personne dans un bloc de marbre.

Dès l’origine, la statue a été constituée de plusieurs blocs de marbre assemblés. L’absence de bras a joué dans l’imaginaire des archéologues et artistes, qui se sont souvent plus à reconstituer la Vénus, au moins par le dessin. Rien n’étant certain, elle reste, pour longtemps encore, en l’état et continuera d’attirer les visiteurs. Même incomplète.

Sophie Roubertie

Actuailes n° 134 - 15 septembre 2021

Pendant les Journées du patrimoine, de nombreux lieux ouvrent exceptionnellement leurs portes. C’est l’occasion rêvée pour découvrir en famille châteaux, monuments et autres endroits cachés, habituellement fermés au public.

Le thème retenu cette année ? Patrimoine pour tous.

Pour consulter le programme dans votre région : https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/




Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire