facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
C'est froid

C'est froid

12-10-2021 à 20:48:00

L’automne arrive et, avec lui, les températures baissent… La fraîcheur du carrelage ou du bac à douche de la salle de bains sous les pieds nus, qui était si agréable en été, devient tout à coup beaucoup plus difficile à supporter. Tapis et parquets restent, quant à eux, à peu près tièdes, alors qu’il ne fait pas plus chaud dans les pièces qui en sont équipées : comment se fait-il que certains matériaux nous semblent plus froids que d’autres ?

Pour comprendre cela, partons d’une autre expérience que vous avez sûrement déjà faite. Une cuillère métallique mise dans une tasse d’eau chaude ou un bol de soupe chaude se réchauffera très vite jusqu’à son extrémité. En revanche, le manche d’une cuillère en plastique plongée dans la même soupe restera froid. On dit que la cuillère en métal conduit bien la chaleur : en chauffant juste une extrémité, toute la cuillère se réchauffe. La cuillère en plastique empêche, quant à elle, la chaleur de se propager, son manche ne chauffe pas. On dit qu’elle isole de la chaleur.

Ces deux types de matériaux sont complémentaires : une casserole sera en métal pour que la chaleur se répartisse partout et cuise tout ce qui se trouve dedans. Son manche sera, en revanche, recouvert de plastique, afin d’isoler notre main et d’éviter de nous brûler quand nous prenons la casserole.

Mais quel rapport avec le carrelage, me direz-vous ? Il se passe exactement la même chose quand nous marchons pieds nus sur du carrelage ou un tapis. Notre corps est plus chaud que le sol, nous allons donc le réchauffer à l’endroit où nous le touchons. Le carrelage est très conducteur : la chaleur que nous lui transmettons va gagner très rapidement tout le carreau, au lieu de rester localisée au point de rencontre du pied et du carrelage. C’est un peu comme si le carrelage aspirait notre chaleur corporelle pour se réchauffer ! Nous sentons alors du froid : notre orteil s’est refroidi au contact du carrelage. Si nous marchons sur du bois ou un tapis, c’est l’inverse : le matériau étant isolant, la chaleur que nous transmettons reste au point de rencontre. Nous réchauffons donc facilement cette petite zone qui n’aspire pas beaucoup de chaleur : nous avons l’impression qu’elle est moins froide !

Le fait que tous les matériaux n’aient pas la même conductivité thermique vient de leur structure. La chaleur se transmet facilement dans un matériau organisé et dense, comme les métaux, les carrelages ou encore le diamant. Elle se transmet beaucoup moins bien dans tous les matériaux contenant de l’air, comme les tissus, le plastique, le bois ou le verre. Regardez donc autour de vous : cela explique pourquoi les radiateurs et les baignoires sont souvent métalliques, alors que les montants de fenêtres sont en bois ou en plastique !

Malo du Bretoux

Actuailes n° 136 - 13 octobre 2021




Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire