facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le dernier réferundum Nouvelle Calédonie

Le dernier réferundum Nouvelle Calédonie

14-12-2021 à 20:14:54

La Nouvelle-Calédonie décide de rester française, le non à l’indépendance l’a largement emporté dimanche 12 décembre avec un score sans appel de 96,5 % des voix.

Dans les années 1980, la Nouvelle-Calédonie a connu une période de violence. Certains Kanaks, qui souhaitaient l’indépendance de l’île, ont affronté gendarmes et militaires. Les Kanaks constituent le peuple originel de l’île avant l’arrivée des Européens. Les violences ont culminé en mai 1988 lors de l’épisode de la grotte
d’Ouvéa, où des Kanaks s’étaient retranchés avec des gendarmes pour otages. Les forces spéciales et le GIGN donnèrent l’assaut pour les libérer. À la suite de ces tensions, l’État décida de réfléchir à l’avenir de l’archipel, et ce troisième référendum en est la conclusion.

Les indépendantistes ont boycotté ce scrutin, invoquant l’impossibilité d’organiser « une campagne équitable », et ils n’acceptent pas le résultat des urnes. Il s’agit désormais de trouver une solution pour que la Nouvelle-Calédonie vive dans l’harmonie.

L’archipel suscite bien des convoitises, car il détient un quart des réserves de nickel, qui sert par exemple aux batteries de voitures, dont les Tesla. De plus, il est idéalement placé dans une région majeure. C’est la raison pour laquelle la France y entretient des bases militaires.

Espérons que les passions ne viennent pas envenimer l’ambiance sur le « Caillou », surnom de la Nouvelle-Calédonie.

Julien Magne

Actuailes n° 139 - 15 décembre 2021


1 vote


Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire