facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

La tapisserie de Bayeux

11-01-2022 à 13:36:55

Voici un épisode de notre histoire écrit et raconté... à l’aiguille.

Sur soixante-dix mètres de toile de lin de cinquante centimètres de large se déroule l’histoire de la conquête de l’Angleterre en 1066, par Guillaume, duc de Normandie. L’œuvre est brodée de fils de laine, de dix couleurs naturelles différentes. C’est donc improprement qu’elle est appelée tapisserie. Il s’agit, en effet, d’une broderie.

En cinquante-huit scènes, toute une épopée est racontée, comme une bande dessinée de tissu. Elle retrace les événements qui aboutiront à la déroute des Anglo-Saxons à la bataille de Hastings. Des centaines de bateaux prennent le large en 1066, avec hommes et chevaux à leur bord, pour l’aventure de la traversée de la Manche. Guillaume le Conquérant devient alors roi d’Angleterre. Cette tapisserie est un incroyable témoignage des modes de vie au XIe siècle, de l’état des sciences, de la vie spirituelle, de l’art de construire, de se vêtir, de se nourrir et de se battre.

Chaque épisode est assorti d’un commentaire en latin. Dans cet épisode représentant le passage de la comète de Halley1, le texte : « Isti mirant stella », « Ceux-ci regardent l’étoile », explique que le phénomène n’a pas laissé indifférents les contemporains de la scène.

En haut et en bas de la toile, les bordures contiennent tout un monde médiéval d’une incroyable richesse, des animaux, réels ou imaginaires, des fables… La légende raconte que l’épouse de Guillaume, la reine Mathilde, a réalisé cette fresque avec ses dames de compagnie, mais les véritables auteurs ne sont pas connus. Le commanditaire est probablement Odon, demi-frère de Guillaume et évêque de Bayeux, pour sa cathédrale.

Cette broderie a traversé un millénaire pour parvenir jusqu’à nous, presque intacte. Son état de conservation est étonnant, car les tissus résistent très mal à l’épreuve du temps.

Les étoffes très anciennes sont rares, ce qui rend la tapisserie de Bayeux particulièrement précieuse. 

1. Comète de Halley : la plus célèbre des comètes est visible tous les soixante-seize ans. Elle est passée à proximité de la terre
en 1066, l’année de la bataille de Hastings. Son dernier passage remonte à 1986.

Sophie Roubertie

Actuailes n° 140 - 12 janvier 2022


0 vote


Imprimer