facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Cérémonie des oscars à Hollywood

Cérémonie des oscars à Hollywood

05-04-2022 à 10:15:47

La dernière cérémonie des Oscars à Hollywood restera dans les mémoires. Will Smith (Men In Black, Aladdin…) a giflé devant un public médusé le présentateur qui avait fait une blague déplacée sur son épouse. Au-delà de cet incident regrettable, la cérémonie a mis à l’honneur un film d’inspiration bien française : Coda.

La remise des Academy awards (le vrai nom des Oscars) a lieu chaque année en Californie depuis 1929. Elle récompense ceux qui se sont distingués dans l’un des différents métiers de la production cinématographique : scénariste, acteur, technicien, réalisateur. Pour être éligibles, les films qui concourent doivent avoir été distribués dans le comté de Los Angeles l’année précédente. L’attribution des récompenses permet une meilleure visibilité aux films et augmente les cachets des acteurs.

Cette année, le prix du meilleur film revient à Coda, un remake américain du film français La Famille Bélier. Il raconte l’histoire de Ruby, dix-sept ans, unique membre de sa famille à ne pas être atteint de surdité. Dans une ville de pêcheurs du Massachusetts, sa vie se résume à servir d’interprète pour ses parents et à aider son père et son frère sur le bateau de pêche familial avant de se rendre à l’école. Ruby s’inscrit à la chorale du lycée, se découvre un don pour le chant et s’éprend de son partenaire. Encouragée par son professeur à postuler dans une prestigieuse école de musique, Ruby se retrouve vite écartelée entre les obligations qu’elle croit devoir à sa famille et la poursuite de ses rêves.

Le nom du film Coda vient de l’acronyme « child of deaf adults », qui signifie « enfant (entendant) de parents sourds ». C’est également un signe musical (d’où le double sens du titre) qui fait passer directement à la section séparée d’une partition et permet par exemple de donner un final différent au dernier vers d’une chanson.

En dépit des nombreux prix remportés par le film, l’histoire retiendra de cette cérémonie le froid jeté par la réaction de Will Smith à la blague de mauvais goût du présentateur. Alors que ce dernier se moquait des cheveux rasés de la femme de l’acteur, celui-ci est monté sur scène pour lui asséner une gifle mémorable. En effet, la chute des cheveux de Jada Pinkett Smith est la conséquence d’une maladie dont elle souffre depuis plusieurs années. Will Smith, lors de son discours de remerciements pour le prix du meilleur acteur (obtenu pour son rôle de père et entraîneur dans le film La Méthode Williams), a rappelé toutes les moqueries subies par les acteurs et affirmé regretter son geste.

Cette correction pour laver l’honneur sali de son épouse se justifiait-elle ? Les médias se sont aussitôt emparés de l’affaire, dénonçant un comportement déplacé ou, pire, un comportement violent et sexiste, illustrant la domination exercée par les hommes sur les femmes. Si la violence ne doit pas être une solution (quitter la cérémonie aurait été plus approprié), chacun sera juge des réponses à apporter lorsque l’honneur est bafoué. Le simple respect des personnes exige des limites que les humoristes eux-mêmes ne devraient pas transgresser. 

Alexandre Thellier

Actuailes n°145 - 6 avril 2022


0 vote


Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire