facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Découvrir le métier d'architecte d'intérieur

Découvrir le métier d'architecte d'intérieur

05-04-2022 à 11:10:53

De la création à la rénovation, l’architecte d’intérieur peut développer ses talents. Typhaine, architecte d’intérieur, nous invite avec passion à découvrir ce métier.

Pouvez-vous nous présenter votre métier ?

L’architecture d’intérieur est le juste milieu entre la décoration d’intérieur et l’architecture. C’est un métier à la fois créatif et technique, où il faut être capable de rendre habitable l’intérieur d’un espace. Rénover des logements (appartements/maisons/bateaux), créer des hôtels, des restaurants, aménager des bureaux, imaginer des vitrines de boutiques sont les activités possibles du métier d’architecte d’intérieur.

Contrairement à ce que pensent les gens, ce métier ne consiste pas à choisir la couleur des rideaux : en effet, il faut savoir jouer à Tetris avec les contraintes d’un bâtiment existant, jongler entre le carreleur, le plombier, l’électricien, le maçon et les aléas du chantier... et répondre aux besoins du clients.

Quelles sont les qualités importantes pour l’exercer ?

Être créatif est une des qualités les plus importantes dans mon métier. La curiosité est une autre des qualités nécessaires ; en effet, il faut aimer se promener partout, que ce soit dans la nature ou au musée, être à l’affût de nouvelles possibilités, ce qui permet d’affiner son goût et d’enrichir son panel d’idées.

La débrouillardise – eh oui ! L’architecte d’intérieur doit souvent faire preuve d’imagination et d’ingéniosité pour satisfaire au cahier des charges du client.

Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?

Ce que je préfère en tant qu’architecte d’intérieur, c’est la diversité des activités, qui est une grande richesse.

Dans la variété des étapes, de la création à la conception, j’aime plus particulièrement la créativité, car le champ des possibilités est ouvert.

C’est aussi un métier où je peux rendre les choses belles, ma mission étant d’améliorer la qualité de vie des personnes pour qui je travaille.

D’autre part, deux projets ne se ressemblant jamais, cela me permet d’avoir un travail qui est toujours une nouvelle « aventure ».

Et enfin, lorsque je travaille sur le suivi du chantier, j’ai la satisfaction de voir le résultat final.

Quels sont les moyens dont il faut disposer pour faire votre métier ?

Après l’obtention du baccalauréat, beaucoup de formations sont proposées.

Je conseille quand même une formation en cinq ans, mais surtout, une école dont le diplôme est reconnu par l’état ; cette formation est plus approfondie, car elle est à la fois dans la créativité, mais aussi dans le technique (droit, etc.).

Si vous avez des talents en dessin, photographie ou diverses activités manuelles, c’est une bonne base non scolaire qui vous servira dans la formation, puis dans l’exercice de ce métier.

Si vous avez un bon sens de l’observation et de la facilité à vous projeter dans les espaces sans pour autant être fort en mathématique, ne vous découragez pas, il est possible de choisir cette voie.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune motivé pour suivre votre voie ?

Faites vous confiance ! Faites confiance à vos goûts ! Faites confiance à vos talents et compétences en les travaillant et les affinant ; ils seront un atout, car ils vous permettent de développer des idées et de la rigueur.

N’hésitez pas à faire des stages, c’est très formateur et cela permet de bien cerner le métier. 

Actuailes n°145 - 6 avril 2022


8 votes


Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire