facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Les résultats des législatives

Les résultats des législatives

21-06-2022 à 10:39:00

Le second tour des élections législatives, marqué par une abstention massive (53,77 %), prive le président Emmanuel Macron d’une majorité pour gouverner.

Les personnes soutenant le programme du président Emmanuel Macron étaient rassemblées autour d’un parti appelé Ensemble. Les résultats du premier tour, où le parti était arrivé premier d’une courte tête, laissaient présager un second tour difficile. La désillusion est toutefois très forte avec un nombre de députés ne permettant pas de disposer d’une majorité absolue. Il fallait au moins 289 députés pour pour obtenir la majorité mais il n’en obtient que 245. Et, si la Première ministre Elizabeth Borne a été élue, de nombreux fidèles du président ont été battus. 

L’absence de majorité risque de compliquer la politique présidentielle pour le vote des lois. Il reste donc deux options au président : dissoudre l’Assemblée et provoquer de nouvelles élections, ou s’allier avec la droite modérée du parti Les Républicains (61 députés), ou la gauche de NUPES. 

Au soir de l’élection, la défaite est claire et nette, rendant difficile l’exercice du pouvoir par un président directement visé par le vote sanction des Français.

Percée de la gauche

La gauche s’était alliée autour d’une coalition appelée NUPES, où La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon était majoritaire. Les résultats du premier tour étaient excellents, mais masquaient un fait : le rassemblement des forces de gauche était déjà réalisé, et donc les réserves de voix faibles pour le second tour. Les résultats finaux sont donc en deçà des espérances, avec 135 sièges, Jean-Luc Mélenchon échouant ainsi à obtenir la majorité à l’Assemblée pour être désigné Premier ministre. Il n’en constitue pas moins le principal groupe d’opposition à Emmanuel Macron avec un nombre conséquent de députés qui vont mener la vie dure à la majorité. 

Percée du RN

Concurrencé par le parti Reconquête d’Éric Zemmour, avec qui Marine Le Pen avait refusé de nouer une alliance, le RN avait obtenu de bons résultats au premier tour. Ils laissaient espérer une trentaine de députés. Ce sont finalement 89 députés du RN qui ont été élus, avec des percées historiques en dehors des fiefs du RN que sont le Nord, le Sud et le Nord-Est. 

Le parti s’impose donc comme la seconde force d’opposition à Emmanuel Macron, et même la première en termes de parti, car La France insoumise n’obtient que 72 députés au sein de NUPES. 

Au terme d’une élection boudée par une majorité de Français, la défaite est cinglante pour Emmanuel Macron qui ne disposera pas de majorité à l’Assemblée nationale pour mener sa politique de manière franche. Il devra donc nouer des alliances, à droite ou à gauche, ou dissoudre l’Assemblée, provoquant ainsi de nouvelles élections où sa victoire est loin d’être acquise. Il fait face à deux puissants groupes d’opposition, NUPES et RN.

André Lefort

Actuailes n°149 - 22 juin 2022


5 votes


Imprimer