facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Vive la canicule ou comment utiliser la chaleur pour nous chauffer l'hiver

Vive la canicule ou comment utiliser la chaleur pour nous chauffer l'hiver

21-06-2022 à 19:35:54

Quel paradoxe de subir une semaine de canicule en France, tout en craignant de ne pas avoir assez d’énergie pour nous chauffer l’hiver prochain !

Comme il serait pratique que l’énergie excessive qui nous fait souffrir en été puisse juste être stockée pour nous réchauffer en hiver, et, inversement, si le froid de l’hiver pouvait être stocké pour nous rafraîchir en été ! D’autant que le chauffage des bâtiments compte pour près de la moitié de l’énergie utilisée en France…

L’isolation des bâtiments répond en partie à ce problème, en ralentissant le transfert de chaleur de l’extérieur vers l’intérieur en été et de l’intérieur vers l’extérieur en hiver. Avec une isolation suffisamment importante, on pourrait donc garder une température constante de nos maisons. Nos lointains ancêtres, qui vivaient dans des grottes et cavernes, dont la température est constante toute l’année grâce à l’isolation apportée par la terre et la roche qui les entourent, avaient bien compris ce principe. Une bonne solution serait donc tout simplement d’enterrer nos villes et d’habiter dans des gratte-terre au lieu de gratte-ciel. Pratique contre la chaleur ou le froid, mais peu agréable pour le reste : cherchons d’autres solutions.

La difficulté ne réside pas dans la quantité d’énergie reçue du soleil : en France, par exemple, nous recevons annuellement suffisamment d’énergie du soleil sur 3 m2 pour chauffer une maison pendant tout un hiver. Elle ne réside pas non plus dans la captation de l’énergie : les panneaux solaires et échangeurs thermiques le permettent très bien. Elle ne réside pas non plus dans la restitution de l’énergie : les radiateurs qui équipent nos maisons y parviennent. C’est bien le stockage de la chaleur en tant que tel qui est compliqué à mettre en œuvre industriellement. 

Une des options les plus prometteuses et déjà mise en œuvre au Canada est l’utilisation du sol, non pas pour enfouir les maisons, mais pour y stocker l’énergie. Comment cela fonctionne-t-il ? Chaque maison est équipée de panneaux solaires thermodynamiques, c’est-à-dire qui utilisent la chaleur du soleil pour réchauffer de l’eau. Cette eau chaude circule ensuite dans des tubes enfouis jusqu’à trente-cinq mètres en sous-sol. Elle y transfère son énergie à la roche qui l’entoure. En hiver, le phénomène inverse est utilisé : l’eau qui sort du puits est chaude, elle vient circuler dans les radiateurs des maisons qu’elle réchauffe ainsi !

Les systèmes de stockage de chaleur existent donc, mais leur mise en œuvre à grande échelle et notamment dans des grandes villes sera certainement complexe et coûteuse. Mais on peut s’attendre à voir de plus en plus d’infrastructures de ce type dans les années à venir.

`

Malo du Bretoux

Actuailes n°149 - 22 juin 2022


1 vote


Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire