facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Concours de poésie "Cum Deo"

21-06-2022 à 20:47:04

Concours de poésie « Cum Deo »

Le samedi 25 juin aura lieu à Paris la remise des prix du concours de poésie « Cum Deo », organisé par la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier. Entretien avec le frère Simon-Marie, qui nous en dit un peu plus sur cet événement original.

Frère Simon, quel est le thème du concours de poésie ?

Le thème de ce concours est « saint Dominique, marcheur de Dieu ». Ce concours a été proposé pour le VIIIe centenaire de la mort de saint Dominique. Il est le fondateur, en 1215, de l’Ordre des prêcheurs, dont la mission est de rappeler les grandes vérités de la foi catholique. Pendant des années, Dominique de Guzman a sillonné le sud-ouest de la France, à pied, marchant à la rencontre de ses contemporains, parlant de Dieu à tous et se faisant aimer de chacun.

Pourquoi avez-vous lancé ce concours ?

Je voulais honorer saint Dominique et le faire connaître, spécialement aux plus jeunes générations. J’ai voulu encourager les jeunes (et les moins jeunes) à prendre la plume et à s’exercer à l’art poétique comme beaucoup l’ont fait avant eux. Jusqu’au début du XXesiècle, tout le monde apprenait par cœur de la poésie, tout le monde en composait aussi. Un tel concours offre à tous la possibilité de s’inscrire dans cette belle tradition française de créativité et d’inventivité.

Les poèmes que vous avez reçus ont-ils été à la hauteur de vos attentes ?

J’avoue que j’ai été très impressionné par la qualité des poèmes reçus. Certains poèmes d’enfants auraient pu concourir dans les catégories adultes ! Les séances de lecture par le jury du concours furent des moments pleins d’admiration et d’émotion. J’ai plaisir à féliciter tous les participants, et spécialement les lauréats, pour leur enthousiasme et leur travail.

Écrire des sonnets, respectant toutes les règles de rimes et de rythme, n’est-ce pas trop difficile ou dépassé en 2022 ?

C’est un travail exigeant certes, mais tout à fait possible, comme les participants de cette édition 2021-2022 l’ont prouvé. N’avez-vous pas remarqué que les plus grands chefs-d’œuvre sont le fruit d’un travail qui respecte des règles très précises ? Admirez par exemple les fresques de Michel-Ange à la Sixtine, La Passion selon saint Jean de Jean-Sébastien Bach ou encore La Tapisserie de Notre-Dame de Charles Péguy. Les règles de l’art sont le terreau du génie.

Avez-vous des projets pour l’année prochaine ?

Encouragé par le grand succès de cette première édition, j’organise un nouveau concours pour l’année 2022-2023, dont le thème sera dévoilé lors de la cérémonie de remise des prix le 25 juin prochain…

Frère Simon, un dernier mot pour nos jeunes lecteurs d’Actuailes ?

Deux, si vous permettez ! J’encourage d’abord tous vos lecteurs à prendre la plume pour le concours de l’année prochaine. Et enfin, je les invite chaleureusement à nous retrouver le samedi 25 juin à 16 h à l’espace Delbrêl (paroisse Saint-Dominique, XIVe arrondissement de Paris) pour la remise des prix et le moment convivial qui couronnera cette cérémonie.

Inscription à la cérémonie de remise des prix sur
www.chemere.org/concourscumdeo 

Frère André-Marie

Actuailes n°149 - 22 juin 2022


1 vote


Imprimer