facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

La chaîne du Rosaire

12-10-2022 à 05:56:20

« Restez éveillés et priez en tout temps ! » (Lc 21, 36). La prière du Rosaire est une bonne manière de me!re en œuvre ce commandement du Christ. C’est une prière simple que l’on peut dire partout et en tout temps.

Le chapelet avec lequel nous disons le Rosaire manifeste bien ce qu’est cette prière. Elle est une chaîne qui unit les fidèles du Christ dans le temps et l’espace.

Une prière dans le temps

Car c’est une prière dont les paroles remontent à la salutation de l’ange Gabriel à la Vierge Marie au moment de l’Annonciation : « Je vous salue, Marie… » Le Rosaire nous relie donc aux origines. Il nous mène à Marie et à travers elle, il nous mène à Jésus qui, luimême, nous conduit au Père. Mais, en nous faisant remonter aux origines, il nous fait aussi traverser les siècles qui nous en séparent. De nombreux saints ont fréquemment prié le Rosaire : le bienheureux Alain de la Roche, saint Louis-Marie Grignion de Montfort, sainte Pauline Jaricot (récemment canonisée),saintJeanPaul II et bien d’autres. Tous ces saints nous recommandent le Rosaire ! Et, quand la chrétienté a affronté de grands dangers, elle a souvent eu recours au Rosaire, pour la bataille de Lépante et les deux sièges de Vienne, par exemple ; et les chrétiens ont toujours été exaucés, à la mesure de leur foi. En priant le Rosaire, nous remontons le temps, grain par grain, et nous devenons comme contemporains de tous ceux qui ont dit cette prière.

Une prière dans l’espace

Le Rosaire unit aussi les chrétiens dans l’espace. Parce qu’il utilise les prières fondamentales que sont le Notre Père et le Je vous salue Marie, le Rosaire est sûrement la prière la plus populaire de toute la chrétienté. Un peu comme la liturgie des heures, c’est une prière qui est plus que personnelle. C’est une prière ecclésiale, que nous pouvons dire seuls, mais toujours en communion avec tous ceux qui la prient en même temps ailleurs.

C’est la force de la prière catholique que d’être la prière de tout un corps et pas seulement de membres isolés. Au fond, prier le Rosaire, c’est un peu comme prier en famille. Oui, en bons fils que nous sommes, nous prions Dieu Notre Père avec l’aide de Marie Notre Mère, afin qu’il nous rende semblables au Christ Notre Frère, et tout cela dans l’Église qui est la Famille de Dieu. ●

 Frère André-Marie

Actuailes n°151 - 12 octobre 2022


2 votes


Imprimer