facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Un tueur en série expulsé vers la France

Un tueur en série expulsé vers la France

10-01-2023 à 15:59:51

Charles Sobhraj naît à Saïgon en 1944 d’un père indien et d’une mère vietnamienne qui se remarie rapidement avec un militaire français, ce qui lui permettra d’obtenir notre nationalité.

Versant rapidement dans la petite délinquance en France puis en Asie, il débarque à Bangkok au printemps 1975. En deux ans, de 1975 à 1976, il est soupçonné de la disparition d’au moins neuf touristes, entre la Thaïlande, le Népal et l’Inde. Ses victimes sont empoisonnées avant d’être dépouillées et tuées. Le criminel utilise leurs passeports pour échapper à la justice. En tout, il pourrait être lié à plus de vingt meurtres.

C’est sa façon de se faufiler entre les mains des autorités et son utilisation récurrente du poison qui lui ont valu le surnom de Serpent. En juillet 1976, Sobhraj est enfin arrêté à New Delhi, après la mort par empoisonnement d’un touriste français dans un hôtel.

Lors du procès, qu’il transforme en spectacle, il parvient à éviter la peine de mort et est condamné à douze ans de prison. Dix ans de prison supplémentaires sanctionnent une tentative d’évasion rocambolesque.Libéré en 1997, il est expulsé vers la France.

Il récidive au Népal en 2003. Mêmes crimes, même punition, il est condamné à la prison à perpétuité ; il y trouvera encore l’occasion d’y épouser la fille de son avocat. Le « Prince de ce monde » ne manque pas de vassaux. Sobhraj fait aussi fortune en touchant les droits d’auteur du « roman de sa vie », vendus à la presse et aux producteurs de séries télévisées.

Le 21 décembre dernier, la justice népalaise a décidé d’autoriser sa libération anticipée ; à 78 ans, il a besoin d’une opération à cœur ouvert. Dieu seul sait ce qu’on pourra y voir.

Emmanuel

Actuailes n°155 - 11 janvier 2023


2 votes


Imprimer