facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Résultats des évaluations sur le niveau scolaire des Français

28-11-2023 à 20:03:49

Lundi 13 novembre, le ministère de l’Éducation nationale a publié les résultats des tests effectués à la rentrée en CP, CE1, CM1 et 4ème, classe où la moitié des élèves ne sait pas lire correctement. 

Les évaluations nationales ont pour but de jauger les compétences des enfants, ainsi que leur évolution, en les comparant à la précédente enquête de 2019. Les résultats doivent ensuite permettre de modifier programmes et méthodes, si cela s’avère nécessaire. 

Les résultats 

De nombreux rapports soulignent depuis des années la chute du niveau scolaire des Français, et cette dernière enquête le confirme. Cette évolution touche surtout les savoirs fondamentaux, mathématiques et français, en maternelle comme au collège. Cela se concrétise par des difficultés en calcul, en lecture et en écriture. Il existe toutefois des différences entre les écoles publiques et privées, ces dernières maintenant généralement un niveau supérieur. Faute d’avoir acquis des bases solides au primaire puis au collège, de nombreux élèves traînent leurs difficultés longtemps, comme le constatent les professeurs de l’enseignement supérieur (université, classes préparatoires…). 

Inquiétude 

À la parution des résultats, Gabriel Attal, ministre de l’Éducation, a jugé que ceux de quatrième «ne sont pas satisfaisants et sont même plutôt inquiétants. Un peu plus de la moitié des élèves ne lisent pas convenablement et, en mathématiques, plus de la moitié ne maîtrisent pas la résolution de problèmes et la géométrie.» Le ministre a donc annoncé des mesures nouvelles et fortes en décembre afin de contrer l’affaiblissement du niveau au collège. Il a évoqué en particulier des groupes de niveaux en français et en mathématiques, avec des effectifs très réduits pour les élèves en difficulté.  

Le redressement? 

Les mesures annoncées semblent aller dans le bon sens, mais seront-elles suffisantes pour redresser la barre? Autrefois considérée comme un modèle dans le monde entier, l’école française, publique et privée, a connu de nombreuses réformes depuis 60 ans. Beaucoup d’entre elles ont affaibli le système scolaire: méthodes de lecture, autorité des professeurs, calcul mental, histoire chronologique, langues anciennes, littérature classique… Ces réformes n’ont épargné aucune des bases précédemment citées, et le niveau général n’a alors cessé de baisser.  

L’inquiétude pour l’avenir des enfants explique l’essor des écoles hors contrat, qui ne suivent pas les programmes de l’Éducation nationale et ont gardé les vieilles méthodes éprouvées, comme en lecture, tout en intégrant des nouveautés, comme la méthode de Singapour en mathématiques. Alors ne serait-il pas temps de redonner ses lettres de noblesse à l’école française? De nombreux parents, professeurs et élèves l’attendent avec impatience. 

Le savais-tu? 

Il existe un classement appelé PISA qui évalue le niveau des élèves de 15 ans dans 79 pays. La France se classe 23e. Les premiers pays sont tous en Asie: Chine, Singapour, Hong Kong, Macao. Les prochains résultats seront annoncés en décembre. 

Julien Magne 

Actuailes n°168 - 29 novembre 2023


0 vote


Imprimer