facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Wall-E

12-12-2023 à 16:49:27

Tout public 

En apparence, il s’agit d’un simple dessin animé pour les petits enfants… En réalité, c’est un film très profond, distrayant à tous âges, qui nous apprend beaucoup sur l’humanité et sur les robots, de plus en plus présents dans nos vies.  

 

Résumé  

Dans un futur lointain, la Terre a été désertée par les humains en raison de son invivable pollution. Ils sont partis vivre dans une station en orbite dans l’espace, tandis que notre planète suffoque dans un nuage de poussière sous les déchets accumulés, assemblés par des robots trieurs en de gigantesques buildings de détritus. Plus rien ne bouge sur la Terre privée de toute vie, sauf le petit robot nommé Wall-E qui fonctionne toujours et continue de compacter et trier des déchets, selon ce pour quoi il a été programmé. Au gré de son travail, il collecte des objets hétéroclites, manufacturés par les humains et qui lui semblent intéressants. Or, un jour, il trouve une plante verte: c’est le signe que la photosynthèse peut reprendre. C’est cette plante qui va déclencher la suite de ses aventures, puisqu’un deuxième robot féminin, Ève, va venir s’en emparer. Tous les deux vont se retrouver dans la station orbitale où vit ce qui reste de l’humanité.  

 

À propos 

Ce film étonnant est une leçon de cinéma: en effet, il s’ouvre par une première demi-heure muette, puisque l’unique personnage en est un robot qui n’est pas doué de la parole. Pourtant, on s’émerveille, on vibre, on rit avec Wall-E, qui est très expressif et qui admire l’humanité à travers le cinéma (il regarde des films sur de vieilles cassettes vidéo). Tout le paradoxe du film tient en ce qu’il montre des robots qui se révèlent plus humains que les humains, puisqu’ils ont des sentiments, de la morale, qu’ils poursuivent une mission, etc. Pendant ce temps, les humains, au fil des siècles, éloignés de la Terre, sont devenus obèses, avachis, idiots, abreuvés d’écrans et de soda. Et surtout, ils vivent couchés, dans un confort factice qui les maintient en position horizontale. Ils n’accomplissent plus rien. L’arrivée de WallE et Ève va obliger tout le monde à retrouver son humanité: devenir courageux, devenir des hommes debout, devenir responsables, retrouver le goût de la vraie vie, protéger les enfants, et enfin revenir sur Terre. Infini sujet d’admiration pour le robot, le film est ainsi une déclaration d’amour à l’humanité.  

 

Pleins feux sur le studio Pixar 

Fondé par Steve Jobs (également à l’origine de la marque Apple), Pixar a révolutionné le film d’animation dès 1995 avec Toy Story. Aujourd’hui, ce studio – racheté par Disney – continue à produire régulièrement d’excellents films.  

Marie Joncquez

Actuailes n°169 - 13 décembre 2023


1 vote


Imprimer