facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
En avant pour le Carême !

En avant pour le Carême !

13-02-2024 à 16:31:00

Aujourd’hui commence le temps du Carême.  

C’est une période de l’année où nous sommes tout spécialement invités à faire pénitence, pour recevoir de Dieu la miséricorde, et la transmettre au prochain. Le Carême repose sur 3 piliers qui sont la prière, le sacrifice et l’aumône. 

Prier 

Quand on aime quelqu’un, on aime lui rendre visite, on aime lui parler. Si nous aimons Dieu, c’est ainsi que nous devons nous comporter avec lui. D’autant plus que, contrairement aux autres, Dieu est toujours disponible pour nous. Alors, donnons-lui rendez-vous à différents moments de la journée : le matin, à midi et le soir, afin de passer ne serait-ce que quelques minutes avec lui. Ainsi, nous pourrons lui confier nos joies, nos peines, nos regrets, nos projets. 

Faire des sacrifices 

Malheureusement, il nous arrive souvent de décevoir Dieu, en faisant des actions qui lui déplaisent, ou en ne faisant pas celles qui lui plaisent. Et, dans ce cas-là, notre relation avec Dieu n’est plus bonne. Cela ne doit pas nous laisser de marbre. Il est normal d’éprouver de la tristesse quand on a blessé quelqu’un. Surtout quand cette personne nous est chère, et que nous ne voulons pas nous en séparer. C’est ainsi que ceux qui s’aiment et se sont disputés ne mangent plus, ne dorment plus avant de s’être réconciliés. De même, nous devons nous sentir mal à l’idée d’avoir blessé le cœur de notre Dieu. Tous nos efforts, nos sacrifices de Carême montrent combien nous sommes désolés d’avoir agi contre lui. Alors, renonçons à certaines choses que nous aimons faire ou manger (jeux vidéo, chocolat, etc.) pour regagner le cœur du bon Dieu. 

Venir en aide 

Heureusement pour nous, Dieu est bon. Il est toujours prêt à pardonner. Il ne renvoie pas celui qui veut venir à lui. Au contraire, il l’attend patiemment, comme celui qui attend des nouvelles de la part d’un ami éloigné. Quelle chance d’avoir un Dieu aussi bon ! Il n’y a vraiment personne d’autre comme lui. Et pourtant, il nous faut désirer être comme lui ; car, comme on dit : « Qui se ressemble s’assemble. » C’est pourquoi Dieu veut que nous lui ressemblions, et que nous ayons un même cœur avec lui. Une fois parvenus à cela, nous lui serons tellement unis qu’on ne pourra plus nous séparer. Alors soyons miséricordieux, comme Dieu est miséricordieux. Dieu vient en aide aux misérables que nous sommes. Venons aussi en aide aux misérables qui nous entourent : les personnes qui sont seules, les malades qui souffrent, les pauvres qui ont faim. Ainsi, nous serons comme les petites mains de Dieu, chargées de distribuer l’excès de son amour. 


7 votes


Imprimer