facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

O’Brother

09-04-2024 à 15:42:00

Très librement inspiré de L’Odyssée d’Homère, ce film, qui suit trois bagnards à la recherche d’un trésor, nous plonge dans le sud des États-Unis des années 1930, notamment grâce à son envoûtante bande-son de country, blues, folk et gospel*. 

«Ô Muse…» Ainsi s’ouvre le film, reprenant les premiers vers d’Homère, lui-même invoqué dès le générique de début. Pourtant l’atmosphère est bien différente de la célèbre épopée antique: au fin fond de l’État du Mississippi, en pleine période de Grande Dépression après la crise de 1929, on suit le périple de trois prisonniers enchaînés qui se sont enfuis du bagne et sont désormais à la recherche d’un trésor. Cependant, ce n’est pas un hasard si le héros se prénomme Ulysse, et l’on rencontrera plus tard son épouse qui l’a attendu longtemps, pressée de prétendants. On croise aussi un devin aveugle qui rappelle étrangement Tirésias, un colosse borgne et malveillant qui manque de recevoir un pieu dans son unique œil (comme le cyclope Polyphème) ainsi que d’enjôleuses sirènes.  

Au-delà des allusions à Homère, le film est une comédie, et même une comédie musicale. Nos trois bagnards sont de véritables «Pieds nickelés» avec chacun ses défauts: Ulysse est un bavard impénitent, soucieux d’avoir les cheveux toujours bien gominés; le deuxième est un imbécile au grand cœur, et on peut dire que le dernier ne brille pas par son courage… L’acteur George Clooney s’amuse énormément dans le rôle principal, à une époque où il était plutôt connu pour son image de bel homme irrésistible, qu’il joue ici à démolir en accumulant les mimiques grotesques. Les aventures rocambolesques de nos héros s’accompagnent dès la scène d’ouverture de cette musique profonde et enracinée, qui semble sourdre de la terre américaine, mêlant la country et le gospel. La teinte jaune ou ocre des images, la façon de filmer la poussière du Sud, et cette bande-son omniprésente contribuent à donner au film une atmosphère de chaleur. Les références chrétiennes émaillent également tout le film jusqu’à un déluge final résolument biblique. Les personnages se savent pécheurs et montrent parfois un sincère désir de rédemption. Il serait bien difficile de tout expliquer précisément, tant le film regorge de références, d’allusions, d’intelligence, et disons-le: de mystère.   

 

Fiche  

Réalisateurs : Joel et Ethan Coen 

Année : 2000 

Durée : 1h46 

Genre : comédie musicale 

Tout public 

 

Distribution principale

- George Clooney: Ulysse Everett McGill 

- John Turturro: Pete 

- Tim Blake Nelson: Delmar O’Donnell 

Pleins feux sur… les frères Coen 

Officiellement, c’est Joel le réalisateur et Ethan le producteur, mais on voit bien qu’ils font tout ensemble. Ils ont aujourd’hui réalisé plus d’une vingtaine de films qui ont régulièrement été primés au festival de Cannes.  

* Musiques diverses traditionnelles des États-Unis (vocales et instrumentales) principalement issues des États du Sud et de la communauté noire. 


2 votes


Imprimer