facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Essaims d’abeilles en liberté

14-05-2024 à 16:59:00

Avec l’arrivée des beaux jours, nous pouvons croiser des essaims d’abeilles, sorte de nuage vrombissant de dizaines de milliers d’insectes qui se regroupent en grappe sur un arbre ou sur un mur, avant de repartir trouver une demeure définitive.  

De quoi s’agit-il et que faire dans ce cas? 

Les castes 

Les abeilles font partie de l’ordre des hyménoptères (littéralement: ailes membraneuses) et possèdent l’étonnante faculté de vivre en colonies parfaitement organisées en trois castes: 

  • La reine: elle peut vivre environ 4 ans. C’est la seule femelle qui peut pondre, et jusqu’à 2000 œufs par jour. Donc, pendant toute sa vie, une reine peut engendrer 1 à 2 millions d’abeilles. Étonnamment, c’est la nourriture des premiers jours qui détermine ce que donnera l’œuf: une reine en cas de gelée royale ou bien une ouvrière en cas de mélange de miel et de pollen. 

  • Les ouvrières: une colonie d’abeille peut contenir jusqu’à 80000 individus en même temps. Leur mission est successivement de nettoyer, nourrir, défendre la ruche et enfin de butiner. Elles peuvent vivre 6 mois en hiver lorsqu’elles hibernent dans la ruche, mais seulement 4 à 6 semaines quand elles doivent butiner en été. La journée mondiale de l’abeille du 20 mai a pour but de rappeler leur rôle essentiel dans la pollinisation des champs, des légumes et des fruits. 4 millions de fleurs sont visitées et l’équivalent de 4 fois le tour de la terre est parcouru pour récolter seulement 1 kg de miel. Ce sont des championnes! 

  • Les faux-bourdons: ce sont des mâles. Ils ont pour seule fonction de féconder la nouvelle reine. Ils mourront en exercice ou lorsque l’hiver arrivera et que les ouvrières les chasseront pour réduire le nombre de bouches à nourrir dans la ruche. 

L’essaimage 

La colonie dans la ruche est composée de petits organismes individuels – les abeilles –, mais elle peut aussi être considérée comme un macro-organisme. Ainsi, autant la reine assure la reproduction en pondant des œufs, autant l’essaimage assure la multiplication des colonies elles-mêmes. 

Pour ce faire, au printemps, la reine pond un œuf dans une cellule à laquelle les abeilles ne donneront que de la gelée royale. La naissance de la jeune reine a lieu au bout de 16 jours au lieu de 21 jours pour une ouvrière. Mais, avant qu’elle naisse et dès qu’il fait beau, la moitié des abeilles s’envolent, gorgées de miel, avec l’ancienne reine pour fonder une nouvelle colonie ailleurs. 

Les apiculteurs considèrent que les abeilles errantes sont moins agressives, mais il vaut mieux ne pas s’en approcher, car certaines n’hésitent pas à piquer en toute occasion. La colonie se suspend souvent à un arbre un jour ou deux jusqu’à ce qu’un lieu favorable soit trouvé. 

Si donc vous voyez un essaim accroché à un arbre ou sur un mur, vous pouvez aller sur le site https://www.sos-essaim.com et appeler un apiculteur. Il viendra alors gratuitement, parfois même avec un pot de miel pour vous remercier de lui avoir fait signe. 

Ghislain

Actuailes n°176 - 15 mai 2024


3 votes


Imprimer