facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Le judo et les Jeux Olympiques

14-05-2024 à 17:07:57

Le judo est un art martial moderne, dérivé du ju-jitsu, créé au Japon par Jigorō Kanō qui ouvre son premier dojo en 1882. 

À la fin du XIXe siècle, Jigorō Kanō désire adapter le ju-jitsu à la nouvelle ère, car c’est alors une technique de combat à mains nues utilisée par les samouraïs sur les champs de bataille pour mettre un adversaire hors d’état de nuire. Si le judo signifie en japonais «voie de la souplesse» ou «esprit de l’adaptation», ce sport de lutte demande un entraînement physique considérable. Jigorō Kanō allie aux principes philosophiques du judo une rigueur physique, morale et intellectuelle. 

Le judo est ce qu’on appelle un shin budō, c’est-à-dire une voie martiale moderne, dont une branche a évolué en sport de combat puis en sport olympique à l’occasion des Jeux de Tokyo en 1964. Le judo s’exporte en Europe, et notamment en France, vers la moitié du XXe siècle, et devient le premier art martial à se démocratiser hors des frontières japonaises. 

 

Les règles de ce sport de combat 

L’objectif est de projeter son adversaire au sol, de l’immobiliser ou de l’obliger à abandonner en utilisant des clés articulaires et des étranglements. Il existe deux principaux types d’avantages dans le judo moderne: 

  • le premier est le ippon, qui consiste, soit en un impact significatif sur le dos avec les trois critères simultanés de force, vitesse et contrôle, soit en un abandon (causé par un étranglement ou une clef de bras), ou encore en une immobilisation au sol de 20 secondes. Le ippon donne immédiatement la victoire; 

  • le second est le waza-ari: lui fait suite à un impact pour lequel il manque l’un des trois critères du ippon, ou une immobilisation inférieure à 20 secondes (mais supérieure à dix secondes). Deux waza-ari équivalent à un ippon et donnent la victoire. 

Le judo est divisé en catégories de poids pour les femmes et les hommes, avec des combats de quatre minutes, donnant lieu à une prolongation si le score reste à égalité. Le judo prônant un enseignement de valeurs morales, des pénalités peuvent être données aux combattants trop passifs ou adoptant un comportement «contraire à l’esprit du judo». 

 

Histoire olympique du judo 

Le judo a fait son apparition au Jeux olympiques de Tokyo en 1964, et ne quittera plus le programme olympique à compter de ceux de Munich en 1972; le judo féminin a débuté à partir des Jeux de Barcelone en 1992. Cet art martial est globalement dominé par le Japon (96 médailles), suivi par la France (57 médailles) et la Corée du Sud (46 médailles), qui s’illustrent à chaque édition des Jeux. Depuis son arrivée aux JO, le judo s’est largement développé à travers le monde, puisque 128 pays participaient en 2021 aux compétitions olympiques à Tokyo. 

Parmi les quatorze judokas et judokates français qualifiés pour les JO de Paris, de grands champions sont déjà très attendus, comme Clarisse Agbégnénou (en catégorie moins de 63 kg femmes) qui est championne olympique en titre et six fois championne du monde, et Teddy Riner (en catégorie plus de 100 kg hommes), double champion olympique et onze fois champion du monde. 

Éric Liechtenauer 

Actuailes n°176 - 15 mai 2024


1 vote


Imprimer