facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Des dents qui repoussent ?

11-06-2024 à 16:55:00

Contrairement aux requins qui peuvent perdre 30000 dents au cours de leur vie (c’est la polyphyodontie), nos dents ne repoussent pas si nous les perdons ou si elles manquent dès la naissance. Et si c’était bientôt possible? 

Une équipe de chercheurs japonais de l’hôpital de Kitano a annoncé en mai dernier que, vu l’avancée de leurs travaux, ils pourront commencer des essais humains en septembre prochain. «Nous voulons faire quelque chose pour aider ceux qui souffrent de la perte ou de l’absence de dents», a déclaré Katsu Takahashi, chef du service de dentisterie et de chirurgie buccale à l’hôpital de Kitano, qui travaille sur ce sujet depuis quelques années. 

Les recherches 

Les chercheurs se sont basés sur la découverte de la protéine USAG-1, qui inhibe la croissance des dents afin d’éviter l’apparition de «dents en trop». Ils ont donc mis au point un anticorps antiproteine USAG-1 qui permettrait la levée de cette inhibition.  

Des essais ont déjà été faits, nombreux, sur souris et furets. Et les résultats positifs conduisent à débuter les essais cliniques humains. Ils porteront pendant une année sur des adultes à qui manque une molaire postérieure. Ces personnes devront recevoir des injections d’anticorps sur une période de douze mois, jusqu’en août 2025, avec des contrôles réguliers. Puis le médicament sera testé sur des enfants de 4 à 7 ans à qui il manque au moins 4 dents, et enfin sur des personnes pourvues d’une dentition incomplète. 

Intérêt de cette découverte 

Cela pourrait marquer un tournant dans la médecine dentaire. Nous avons tous 32 dents. Mais environ 1% de la population en possède moins, voire pas du tout – c’est l’agénésie dentaire congénitale, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de développement d’une ou plusieurs dents. Cela peut toucher des dents temporaires (de lait) mais, plus fréquemment, les dents définitives. 

De plus, certaines personnes ont perdu des dents par traumatisme, accident ou solution chirurgicale suite à des caries trop importantes. Ces avancées, si elles se confirment, pourraient donc aider un grand nombre de personnes. 

Nous attendons donc avec impatience les résultats de cette nouvelle tranche d’essais. Les chercheurs parlent d’une commercialisation possible de ce traitement en 2030… D’autres spécialistes sont encore dubitatifs sur l’aspect ou la durée de repousse des dents, car, disent-ils, si l’on a perdu une dent, on ne sera pas prêt à attendre 10 ans qu’elle repousse… Rendez-vous donc en 2025-2026 pour suivre ces travaux. Mais, dans tous les cas, cela ne doit pas nous empêcher de prendre bien soin de nos dents en les lavant pluri-quotidiennement, car cette révolution, si elle arrive, n’est pas pour demain! 

Le savais-tu ? 

L’émail des dents commence à se former avant la naissance. Les dents de lait commencent à se former dans l’utérus, mais elles ne sont visibles que lorsque le bébé a entre 6 et 12 mois. 

L’émail dentaire est plus solide que nos os. Mais ces derniers sont protégés par les muscles et la peau, tandis que seules nos lèvres protègent nos dents… 

Tout comme l’empreinte digitale et l’ADN, les dents sont uniques et propres à chacun; même des vrais jumeaux n’ont pas les mêmes dents! 

Les êtres humains se brossent les dents depuis des millénaires. En Égypte antique, vers 5000 ans avant J.-C., les gens utilisaient des brindilles effilochées et des coquilles d’œuf pour se polir les dents. 

Les dents de lait tombent lorsque leur racine se dissout en préparation de l’arrivée des dents définitives. 

Les sucres simples (sirop, friandises, etc.) sont les principaux responsables des caries. Ils restent sur les dents, et les bactéries qui vivent naturellement dans notre bouche les utilisent pour les transformer en acide qui cause la dégradation de l’émail et donc les caries. 

Dr Emmanuelle Fernex 

Actuailes n°178 - 12 juin 2024


0 vote


Imprimer