facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Vendanges 2021 : premiers coups de sécateurs !

Vendanges 2021 : premiers coups de sécateurs !

15-09-2021 à 06:15:00

Les vendanges ont commencé ! Ce millésime 2021 n’a pas été épargné par les aléas climatiques : le gel au printemps, de fortes pluies entraînant des maladies de la vigne et, dans d’autres endroits, de la sécheresse.

 

En viticulture, le rendement de la vigne se calcule en hectolitres par hectare. Ainsi, cette année, la production s’établirait à 33 millions d’hectolitres. C’est beaucoup ! Mais 25 % inférieur aux années précédentes.

Le choix de la date des vendanges est crucial, il faut que le raisin soit bien mûr, pas trop acide, riche en sucre. Cela dépend du cépage (la variété de raisin) et du terroir (le type de sol, le climat, l’altitude, l’exposition…). Le viticulteur s’adapte ainsi à tous ces facteurs. Pour juger de la bonne maturité du raisin, il utilise un réfractomètre pour mesurer la quantité de sucre dans le jus d’une baie de raisin, d’un mustimètre (du latin mustum : le moût) pour évaluer le taux d’alcool après fermentation et, bien sûr, de son palais en goûtant soigneusement.

Vendanges manuelles ou mécaniques ?

Manuellement, les vendangeurs coupent avec soin les grappes saines, mûres et sans pourriture. Un tri est donc fait directement dans la parcelle. Mais cela est long et coûteux.

La machine à vendanger, quant à elle, secoue les ceps pour faire tomber les baies. Cela abime la plante, il n’y a pas de tri en amont, mais c’est rapide et moins coûteux.

Ensuite, les grappes sont acheminées au chai pour être transformées en vin. On parle de vinification. Il y a un processus diffèrent pour le vin rouge, le vin blanc, le crémant. Il faut environ 1,4 kg de raisin pour obtenir 1 l de vin.

L’œnologue va suivre toutes les étapes de vinification, de l’élevage du vin jusqu’à la mise en bouteille en goûtant tout le long du processus et par différentes analyses chimiques.

Les premières bouteilles du millésime 2021 pourront être dégustées en novembre, comme le Beaujolais nouveau par exemple. Pour d’autres, les grands vins de garde, pas avant une dizaine d’années !

Clémence de Gastines

Actuailes n° 134 - 15 septembre 2021

Découvrir le métier de maître de chai 




Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire