facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Quelle est cette fumée qui s’élève au-dessus des boissons chaudes ?

Quelle est cette fumée qui s’élève au-dessus des boissons chaudes ?

25-01-2022 à 21:37:03

En hiver, qu’il est agréable de boire une soupe ou une tisane pour se réchauffer ! Mais quelle est cette fumée qui s’élève au-dessus des boissons chaudes ? Et d’où vient-elle ?

Commençons par une bonne nouvelle : la fumée des soupes est bien différente de celle qui s’élève, par exemple, au-dessus d’une bougie. Dans le cas d’une bougie ou d’un feu, la fumée contient des éléments issus de la combustion qui l’a créée : suies, dioxyde de carbone, qui lui donnent sa couleur grise et la rendent nocive. Mais, pour les deux types de fumée, c’est parce qu’elle est composée d’air plus chaud que ce qui l’entoure qu’elle s’élève.

Notre soupe chaude réchauffe l’air qui est juste au-dessus d’elle. Cet air plus chaud s’élève, mais il traverse en s’élevant une couche d’air plus froide que lui. Vous savez depuis le n°124 d’Actuailes que l’air qui nous entoure contient de l’eau sous forme de vapeur d’eau. Cette vapeur d’eau est invisible tant qu’elle garde sa forme gazeuse. Mais, si elle est mise en contact avec de l’air plus froid, elle se condense, c’est-à-dire qu’elle se transforme en minuscules gouttelettes d’eau, car l’air froid n’est pas capable de contenir autant de vapeur d’eau que l’air chaud. Cela reste de microscopiques gouttelettes : il en faudrait presque un million pour faire une goutte d’eau ! Ce sont ces petites gouttelettes qui forment la fumée qui s’élève au-dessus de la tasse.

Le même fait naturel se produit avec les cocottes-minute, dont la soupape laisse sortir de l’air très chaud et contenant beaucoup de vapeur d’eau. Au contact de l’air ambiant, plus froid, des gouttelettes d’eau se forment et rendent visibles ce jet de vapeur que nous connaissons bien. Autre exemple : si vous avez une bouilloire, démarrez-la en la mettant proche d’un mur : vous verrez apparaître des gouttes d’eau sur le mur, qui sont de la vapeur d’eau redevenue liquide au contact de quelque chose de plus froid.

C’est exactement le même phénomène qui est à l’origine de l’apparition des nuages. L’air s’élève jusqu’à rencontrer des masses d’air beaucoup plus froides, incapables d’absorber toute la vapeur d’eau accumulée. Des gouttelettes d’eau se forment alors et se regroupent pour former les nuages que nous voyons ! Dans la nature, les mêmes mécanismes peuvent expliquer des phénomènes d’ampleur très différente. 

Benjamin Romillons

Actuailes n° 141 - 26 janvier 2022

 


6 votes


Imprimer


Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment

Publier un commentaire

Vous devez être connecté au site pour publier un commentaire