facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
15 mai 1768 : La Corse devient française

15 mai 1768 : La Corse devient française

08-05-2016 à 21:31:13

C’est arrivé le 15 mai 1768

La Corse devient française

 

Quand le roi Louis XV rachetait l’île de Beauté aux Génois…

Grande île de la Méditerranée, La Corse fut longtemps sous la domination des Génois, marins et marchands italiens. Le peuple corse, divisé en de nombreux clans et communautés, s’unissait ponctuellement devant le conquérant, pour des révoltes violentes et sans lendemain. Au début du XVIIIe siècle, les Génois étaient toujours les maîtres, se jouant de ces divisions.

Mais, sous l’inspiration des Lumières et des idées naissantes sur l’émancipation des peuples, un mouvement patriotique naît sur l’île, secouant de nouveau le joug génois. À la tête de ce mouvement se trouve Pasquale Paoli. En 1755, il se lance dans une nouvelle révolte.

Les Génois, las de ces turbulences sans cesse renaissantes, cherchent à se débarrasser de l’île. Or, la France de Louis XV s’intéresse vivement à ce bout de terre avancé au large de la Méditerranée. Le roi envoie son ministre Choiseul pour négocier un traité de cession avec la Sérénissime République de Gênes. Le traité est signé le 15 mai 1768.

Paoli s’oppose aux nouveaux maîtres de l’île. Mais le 8 mai 1769, ses partisans sont dispersés à Ponte-Nuovo par l’artillerie du corps expéditionnaire français du comte de Vaux. Les ralliements aux Français se multiplient et, finalement, Paoli part en exil le 13 juin.

Et le 15 août 1769, grâce à l’acte d’achat de La Corse du roi Louis XV, Napoléon Bonaparte naissait sous la bannière à fleur de lys…

Actuailes n°52 – 11 mai 2016




Imprimer