Logo

Toute l'actualité d'Actuailes

Le rallye Aïcha des Gazelles

Ce rallye-raid a la particularité d’être 100 % féminin et se déroule dans les zones désertiques du Sahara marocain.

03-04-2019

Rugby

Le Stade toulousain en demi-finale de la Champions Cup !

03-04-2019

Dumbo

Il était une fois un éléphanteau adorable, mais dont tout le monde
moquait les trop grandes oreilles…

Il était une fois un éléphanteau adorable, mais dont tout le monde 
moquait les trop grandes oreilles…

 

Cinquième long métrage d’animation de Disney, Dumbo est un succès mondial dès 1941, récompensé aux Oscars et à Cannes. Petit chef-d’œuvre de tendresse, le pari de confier son « remake » à Tim Burton1 (qui a déjà réadapté Alice au pays des Merveilles) est réussi !

Filmé en prise de vue réelle et d’animation (trucage numérique), le scénario reprend la trame du dessin animé tout en lui ajoutant quelques personnages et péripéties. Si les animaux ne parlent plus, c’est parce que deux enfants vont prendre Dumbo sous leur protection et lui apprendre à voler. Tout se passe presque bien pour nos amis lorsque surgit Vandemere (Michael Keaton, en dandy sans scrupules). Ce dernier va convaincre le directeur du cirque (Danny DeVito, parfait en tyran domestique attachant) de faire participer Dumbo à une grande représentation dans son tout nouveau parc d’attractions…

C’est une relecture émouvante, assez typique de l’univers loufoque et un peu sombre de Tim Burton. La musique de son fidèle compositeur, Danny Elfman, souligne une mise en scène assez époustouflante, passée la première demi-heure du film, avec des images numériques parfaitement intégrées : Dumbo vole ! Sans en dévoiler beaucoup plus, sachez qu’il est amusant de voir les studios Disney se moquer d’eux-mêmes et que le message, bien qu’un peu trop appuyé, est clair : rien ne vaut l’esprit de famille, les rapports humains réels, incarnés et le respect des différences.

Sorti en salle le 27 mars dernier : spectacle assuré pour toute la famille !

 

Catherine Bertrand

 

Actuailes n° 98 – 3 avril 2019

 

03-04-2019

Cœur d’encre, Sang d’encre , Mort d’encre de Cornelia Funke

Depuis la disparition de sa mère, Meggie vit seule avec son père, Mo, amoureux des livres et relieur renommé. Bien qu’ils partagent cette passion, Mo a toujours refusé de lire un livre à haute voix à sa fille. Quel secret se cache derrière cet interdit ? Quel pouvoir revêtent les mots lorsqu’ils sortent de sa bouche ?

03-04-2019

6 avril 1943 : Le Petit Prince 
d’Antoine de Saint-Exupéry

Mon cher Thibaud,

Tu me disais l’autre jour combien le monde 
de l’aviation te passionnait et nous avions parlé 
des grands aviateurs français : Guillaumet, Mermoz, 
Saint-Exupéry… Je voudrais te reparler de ce dernier, non pas pour ses exploits en avion, 
mais pour sa littérature. Voici l’histoire de son fameux livre Le Petit Prince.

02-04-2019

Le gouffre de Padirac fête les 130 ans de sa découverte

On l’appelle le trou du Diable. Il est si profond (75 mètres), les bruits qui en remontent sont si étranges que personne n’ose s’y aventurer.

02-04-2019

La Nuit étoilée de Vincent Van Gogh (1853-1890)

Des collines, des arbres, un village, Van Gogh nous propose ici une interprétation de ce qu’il pouvait voir de la chambre 
qu’il a occupée un temps à Saint-Rémy-de-Provence.

02-04-2019

À vos plumes

À vos plumes !

 

Pour notre 100e numéro en six ans, nous réservons une page
rien que pour vous !

Dites-nous ce qu’est
pour vous Actuailes !

Ce pourrait être aussi l’occasion
de remercier, à votre manière,
les bénévoles qui se cachent
derrière votre journal préféré…

Alors n’attendez plus, écrivez-nous à contact@actuailes.fr

02-04-2019

Un camp pas comme les autres

Entendez-vous au loin, sur l’avenue de Paris, des jeunes filles rire et chanter ? Nous sommes des guides d’Europe de la VIIIe Versailles de retour de notre camp d’été !

02-04-2019

Madame Acarie : Bienheureuse Marie de l’Incarnation

À Paris, le Ier février 1566, naît dans la famille Avrillot, une petite fille prénommée Barbe. Son père, de noble origine, est chancelier de la reine Marguerite de Navarre, sa mère appartient
à la grande bourgeoisie parisienne. 

02-04-2019

« Précédent 1 2 3 4 141 Suivant »