facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
De terribles attentats frappent Paris

De terribles attentats frappent Paris

24-11-2015 à 20:13:16

Le vendredi 13 novembre, à partir de 21h20, plusieurs équipes de terroristes islamistes ont semé la terreur dans Paris et ses environs. Le bilan est terrible : 130 morts et plus de 300 blessés, dont certains dans un état très grave. Mais que s’est-il passé exactement ? Retour sur cette soirée.

Tout commence au Stade de France…

Ce soir-là, le stade affiche complet. 80 000 amateurs de football, dont le président de la République François Hollande et son ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, assistent au match amical entre la France et l’Allemagne. C’est alors qu’une première détonation retentit, sans que personne ne se doute réellement de ce qui vient de commencer. Un kamikaze s’est fait exploser alors que l’entrée du stade vient de lui être refusée. Il a utilisé une ceinture explosive. Le même scénario se reproduit dix minutes plus tard à une autre entrée, et à 21h53 un peu plus loin, à l’extérieur du stade. Les trois terroristes se sont tués, un passant isolé est mort. Les spectateurs ont pu tous être évacués non sans peur à la fin du match.

Et se poursuit dans les rues de Paris…

Au même moment, de nombreux Parisiens profitent encore de la douceur de la nuit aux terrasses des bars et restaurants de la capitale. Dans les 10e et 11e arrondissements, au nord-est de Paris, déposé par une voiture noire, trois terroristes vont multiplier leurs attaques sur ces cibles faciles. Armés de fusils d’assaut, ils mitraillent les passants attablés à cinq endroits différents. De plus, un terroriste se fait exploser à l’intérieur du « Comptoir Voltaire » en passant sa commande. Le bilan est très lourd, c’est la panique.

En culminant au Bataclan

Le Bataclan est une salle de spectacles très appréciée des Parisiens. Ils sont 1500 à se presser pour assister au concert d’un groupe de rock américain. Cela fait trente-cinq minutes que cela a commencé quand, dans l’obscurité, trois terroristes pénètrent dans l’enceinte et vont ouvrir le feu sur les spectateurs qu’ils prennent en otages à partir de 21h40. Les policiers d’élite du RAID lancent l’assaut pour les libérer. Ce qu’ils découvrent à l’intérieur est un véritable enfer. Quatre-vingt-neuf personnes ont perdu la vie et plusieurs centaines d’autres sont blessées.

Alors que les hôpitaux voient affluer de nombreux blessés et qu’une immense solidarité se met en place pour les secourir, l’enquête commence immédiatement. Qui sont ces terroristes ? Quelles sont leurs motivations ? Sont-ils tous morts ? Ont ils planifié d’autres attentats ?

 




Imprimer