Logo
Emmanuel Macron en visite en Algérie

Emmanuel Macron en visite en Algérie

12-12-2017 à 20:01:40

« Mais vous n’avez jamais connu la colonisation ! Qu’est-ce que vous venez m’embrouiller avec ça ? » Emmanuel Macron n’aura pas pu éviter longtemps la question mémorielle lors de sa visite-éclair mercredi 6 décembre en Algérie. Cet échange musclé avec un jeune algérien de 25 ans lors d’un bain de foule à Alger illustre bien la manière d’Emmanuel Macron d’aborder en Algérie comme en Afrique la question de la colonisation. « Votre génération doit regarder l’avenir ! » continue-t-il avant de s’éloigner.

En s’adressant à la jeunesse, le président français entend évacuer le contentieux colonial et poser de nouvelles bases aux relations de la France avec ses anciennes colonies. Dans le même esprit de solder les querelles du passé, le président a annoncé, lors de sa visite, le rapatriement des crânes des chefs de la résistance algérienne, tués par le corps expéditionnaire français entre 1840 et 1850, et qui sont actuellement conservés au musée de l’Homme à Paris, ainsi que celui du chef arabe Abdelkader, emprisonné et exilé en France, et qui devint un allié de la France. « La force de ce héros algérien, c’est qu’il a su ne pas s’enfermer dans le passé, […] il est devenu ami de la France. »

Emmanuel Macron a conclu son voyage par une visite au président Bouteflika dans la résidence médicalisée d’où il ne sort presque plus depuis son dernier accident vasculaire cérébral en 2013.

 

Sacha Balbari

 

 Actuailes n° 78 – 13 décembre 2017




Imprimer