Logo
Et si on prenait le temps d’être heureux ?

Et si on prenait le temps d’être heureux ?

22-03-2017 à 07:28:10

Raphaëlle de Foucault et Florence Peltier ont entrepris de nous redonner la joie des petites choses et des moments de fous rires en famille. Elles ont crées « 2 minutes », un jeu sympathique, drôle et pétillant que Raphaëlle présente à Actuailes.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre jeu « 2 minutes » ?

« 2 minutes, papa » est un jeu de 52 cartes qui permet de discuter avec son père ou en famille de manière un peu différente. Pas de « vas faire ton lit », « met le couvert » ou « dépêche-toi » ! L’idée est de se découvrir autrement. Le jeu permet de rire, de se rappeler de bons souvenirs, de partager ses envies de développer l’imagination ! 

 

Comment vous est-il venu l'idée de créer ce jeu ?

En tant que professionnelle de la famille, je me suis rendu compte en accompagnant des familles que la vie de famille est bien remplie entre école, sorties, travail, sport, réseaux sociaux. L’idée est de prendre du bon temps autrement, d’être ensemble et de partager simplement dans la joie et la bonne humeur. Les questions sont basées sur la psychologie positive. 

 

Qu’est-ce qui vous a le plus amusé lors du développement du jeu?

Ce qui m a le plus amusé est d’avoir testé les questions avec mes enfants dans un aéroport. Nous avons tellement ri. Tout le monde nous regardait ! J'ai découvert que le dessert préféré de mon fils était la tarte au citron, alors que je lui préparais chaque année un gâteau au chocolat ! 

 

À l’inverse, quelles ont été les plus grandes difficultés ?

Pas de difficultés. C’est tellement sympa de créer des bulles de bonheur dans la vie des gens.  

 

Quels sont les retours ?

Les retours ? Que du bonheur ! Les familles qui utilisent le jeu pétillent ! Parents comme enfants se découvrent autrement, créent un nouvel espace de parole ou chacun s’accueille sans jugement. 

 

La psychologie positive « étudie ce qui donne un sens à la vie », selon son fondateur, Martin E. P. Seligman. Elle s’intéresse surtout à la santé et au bien-être, à ce qui rend les humains résilients, heureux, optimistes. Pour ce, l’idée est de trouver des moyens de développer ces qualités chez tout un chacun. Son objectif est de promouvoir l’épanouissement et l’accomplissement de soi.).Dans les jeux, nous développons ces axes : se rappeler des bons souvenirs, imaginer positivement l’avenir et savourer son quotidien.

 

 

Actuailes n° 66 – 22 mars 2017

 

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer