Logo
Faut-il rendre les cathédrales payantes ?

Faut-il rendre les cathédrales payantes ?

29-11-2017 à 06:01:49

SE FORGER SA PROPRE OPINION

Le conseiller au patrimoine du président de la République, Stéphane Bern, a lancé il y a peu l’idée de faire payer l’entrée des cathédrales afin de restaurer ces édifices grâce à l’argent récolté.

En effet, d’après lui, « il y a urgence : une ville comme Paris n’a plus les moyens d’entretenir son patrimoine religieux ». De plus, la France serait un des rares pays où l’accès à ces monuments est encore gratuit.

La Conférence des évêques de France a aussitôt réagi en s’opposant à cette proposition : pour eux, une cathédrale est avant tout un lieu de prière et de culte dont l’accès « doit être libre ». Voici un extrait de leur communiqué : « En notre époque de bruits et de tribulations, les cathédrales constituent des lieux de paix et d’intériorité, proposés à tous. […] Rendre leur accès payant entamerait la dimension de gratuité que comporte la proposition de la foi, la rencontre avec Dieu. »

Cette idée est contraire à la loi de séparation de l’Église et de l’État, votée en 1905. En effet, l’article 17 de ce texte précise que « la visite des édifices et l’exposition des objets mobiliers classés seront publiques : elles ne pourront donner lieu à aucune taxe ni redevance ». De plus, rendre payant l’accès aux cathédrales risque de faire baisser la fréquentation de ces édifices, ce qui pourrait finalement s’avérer contre-productif.

Au total, l’État français est propriétaire de près de quatre-vingt-dix cathédrales. Il devra certainement trouver d’autres moyens de financement pour sauvegarder ces trésors nationaux.

 

François Senlis

Actuailes n° 77 – 29 novembre 2017




Imprimer