Logo
Italie Instabilité politique

Italie Instabilité politique

13-12-2016 à 23:10:38

Autre pays, autre vote important : dimanche 4 décembre encore, les Italiens étaient appelés aux urnes lors d’un référendum organisé par le président du Conseil, Matteo Renzi.

La question du référendum portait sur un projet de changement important du système politique italien et Matteo Renzi avait prévenu : la victoire du non entraînerait sa démission. 59 % des Italiens refusent ce projet, ce qui force M. Renzi à tenir sa promesse et à démissionner, ouvrant une période d’instabilité politique en Italie dans un contexte de crise économique, bancaire et migratoire très grave. Son ministre des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni (photo), prend provisoirement le relais en attendant de nouvelles élections.

 

 Actuailes n° 61 – 14 décembre 2016




Imprimer